mardi 29 juillet 2014

Et si on se jugeait toutes bien trop mal ?

Depuis quelques temps maintenant, je suis retombée dans ma vieille spirale "je me sens grosse". En fait, pour être honnête, je me vois grosse. Chaque jour. Chaque matin. Chaque soir. Devant le miroir je me tâte. Je me tripote. Je me juge. Ça a recommencé il y a 2-3 mois quand ma balance affichait +2. Comme ça. Sans prévenir. Disons, au moment où j'ai voulu arrêter le sucre pour l'acné. Et puis mes deux nouveaux copains n'ont pas voulu me lâcher et ont commencé à me mener la vie dure. Me susurrant à l'oreille des choses pas très sympa. L'acné faisant, les boutons toujours là, malgré les 30 ans, j'ai commencé de plus en plus à me sentir mal. Moche. C'est ça le mot. Celui que je n'osais pas et ne voulais pas t'écrire.

Et puis est venu ce premier juillet. Jour de mes 30 ans. Ce jour plein de promesses et que j'attendais depuis l'âge de mes 15 ans. Je l'attendais comme une délivrance comme le "je suis une adulte maintenant je n'ai plus de boutons et je m'affirme car je me sens bien dans ma peau". Parce que j'avais lu qu'à 30 ans on s'acceptait enfin. Qu'on était femme. Belle. Épanouie. Mais ce mardi n'a pas changé du lundi. Tout est resté pareil. Malgré mes efforts, mes soins, mes progrès, mon Zermatage durant cette dernière année. Une déception est née. Plusieurs à vraie dire. Je suis une adulte oui, mais mon corps n'a pas changé. Je suis la même. Une de mes sœurs ne me respectent pas plus qu'avant, ne me laisse toujours pas parler pour dire ce que je dois dire. Malgré mes 30 ans. Malgré que je sois une adulte. Je reste toujours la "petite". Dans la rue, on me dit "tu", on me demande la réduction étudiant. J'ai des boutons. J'ai 30 ans.... Et oui, je suis toujours mal dans ma peau.

Alors j'ai pris mon corps avec moi et on a été faire un tour. Pour nous offrir un joli bikini. Après tout c'était mon anniversaire, je devais me faire plaisir. Me faire du bien. Et là, malheur. La pire idée de ma vie. Des bikinis conçues pour les fillettes, partout. Des formes inadaptées avec des cordelettes en mode "gigot d'agneau". Moi qui cherchait désespérément la coupe parfaite pour mes petits seins et mes cuisses pleines. Je rentre déprimée. Pas plus avancée qu'avant. Un bon pas en arrière même. Je me dis que je suis bête, que j'ai 30 ans qu'il est temps maintenant d'en finir avec mes complexes d'ados. Que de me cacher sous mes leggings ne m'aidera pas. Qu'aujourd'hui je dois me sentir belle. Bien. A mon goût.

Mais les jours passent. Une remarque maladroite d'une personne de mon entourage (à propos de mon acné justement). Mes 2 p'tits potes qui ont décidé d'élire domicile. Les vacances qui approchent et ce foutu bikini que je ne trouve pas : trop grand, trop petit, trop serré, trop simple, trop sexy. Un trop de tout. Tout ça, jusqu'à aujourd'hui... Une histoire incroyable qui me fait reprendre ma plume. Une histoire où je me dis mais mince alors (c'est le cas de le dire) et si j'avais tout faux ?

Je te plante le décor.

Récemment est arrivé une nouvelle collègue. Super charmante. Super sympa. Super jolie, peu sûr d'elle. Une fille que j'ai envie de prendre sous mon aile. Elle est grande, mince. Je me dis au fond de moi que plus tard je veux être comme elle. En réalité elle a le même âge que moi et étrangement les mêmes complexes. Je me dis que c'est une mince de plus qui se prend pour une ronde. Je la regarde, en mini short, je l'envie un peu. Et aujourd'hui, au détour d'une conversation elle me dit de but en blanc qu'elle fait un bon 40-42. Je ris. Ris jaune. Ris vert. Ris de toutes les couleurs de l'arc en ciel car non, de chez non. Moi, Odile Sacoche, je suis sûre que cette fille fait un 36. Je suis sûre de moi. A 100% ! Tellement sûre. Elle, tellement grande du haut de son mètre 78. Elle, tellement fine avec ses jambes de gazelle.

De défi, je sors mon mètre ruban et je lui dit : "Si c'est comme ça, je prends tes mesures pour te rassurer et te prouver que tu as tort ! Moi je fais un bon 40, je connais mes mesures et tu va voir qui est la rondinette de nous deux ! Tu es bien trop dure avec toi même et tu verras que tu es si mince ! ".

Qui vivra verras.

J'ai pris ses mesures.

Son tour de taille : 76.

Son tour de hanche : 106.

Si je me rappelle exactement de ses chiffres à elles... C'est parce qu'elle à les mêmes que les miens. Mais avec 15cm en plus.

Elle s'est mise à rire. A rire. Pas de moi non, mais de ma tête. De mes certitudes ébranlées. Je ne voulais pas le croire. Je lui ai dit : "C'est impossible, tu es plus mince que moi ! ". Je ne cessais de le répéter. "C'est impossible ! J'en suis sûre ! Tu as triché !". Mais c'est moi qui avait pris les mesures, et les chiffres ne mentent pas. Je ne mens pas. Elle m'a répondu : "Mais non, tu vois ? Je suis comme toi ! Tu te juges bien trop mal, tu ne te vois pas ! Mais regarde toi !"

Je viens de rentrer chez moi et j'essaye de me regarder avec ses yeux à elle. Où plutôt mes yeux à moi, qui la regarde elle. Je me répète ses paroles "tu ne te vois pas". Si je suis comme elle, je devrais me voir comme je la vois elle (les 15cm en moins entendons nous bien). Et si c'était moi cette énième fille mince qui se voit ronde ? A quel point la réalité dans laquelle je vis me déforme face au miroir ? A quel point l'image que j'ai des jolies filles déforment ma propre image ? Quand arrêterais-je de me juger si sévèrement, et surtout, quand arrêterais-je cet hyper-contrôle physique (bouton, acné, make up, cheveux, corps,...) pour atteindre une perfection balayée en un coup de chiffres à se demander sur quoi elle repose ? Quel est donc ce voile que j'ai devant les yeux qui m'empêche de me voir belle ?

... Et si nous, les complexées, on se jugeait toutes bien trop mal ? A toujours vouloir courir vers cette perfection qui n'existe pas ou qui n'existe que dans notre tête... 

Ça mérite réflexion, non ?


♥ ♥ ♥

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 27 juillet 2014

Une Revealed palette Coastal Scents vaut mieux que 2 Naked UD.

Lorsqu'au mois de janvier de je te parlais des dupes Naked Urban Decay, j'étais loin de me douter que j'allais me faire avoir à mon propre jeu. Et surtout que l'une d'elles, la Revealed palette, allait devenir pour moi une sorte d'obsession. Pour ça, il est utile de revenir en arrière. Je m'étais donc acheté avec un bon Amazon la Sleek Au Naturel. En revenant d'un week end à Londres j'ai succombé pour le Naked 3. Et j'en étais tellement ravie que quelques mois plus tard, l'envie de m'offrir les autres Naked était revenue me hanter. J'avais envie de la Naked 1 et de la Naked 2, mais je ne voulais pas payer le prix. C'est comme ça que j'ai repensé à la fameuse Revealed palette de chez Coastal Scents.

Packaging de Revealed palette

C'était environ 1 mois avant mon anniversaire, aussi je m'étais dit que j'attendrais avant de me l'offrir. Que cette Revealed palette ne soit pas une énième lubie. Et alors que j'attendais que ma lubie me passe, elle devenait encore plus forte. Je voulais cette Revealed palette. J'ai commencé à regarder des vidéos sur Youtube, tenter de lire des articles pour me rendre compte qu'elle était quand même assez méconnue, mais surtout que la Revealed palette de chez Coastal Scents était le dupe parfait de la Naked 1 ET de la Naked 2 tant niveau couleur que qualité. La seule différence : son prix. 30€ frais de port compris pour la Coastal Scents contenant l'équivalent de 2 palettes Urban Decay, contre 47€ la palette unique chez Sephora. Oui, tu as bien compris 30€ contre 94€, on a vite fait le calcul.

packaging slim case revealed palette

Du coup, début juillet je me commandais ma fameuse Revealed palette, convaincue par les vidéos de Easy Blush et de Mon blog de Fille mais surtout par cet article en anglais de Beauty Broadcast. Je l'ai commandé sur le site Coin MakeUp (car elle était hors stock sur Amazon et chez BeautyLips). En réalité elle coûte 22.90€ mais avec les frais de port elle revient plus au moins à 30€. Elle est arrivé en quelques jours chez mes parents et j'ai été la récupérer mi juillet (je peux te dire que je l'ai attendue, voulue, désirée, toussa toussa). 

Cela fait donc 2 semaines que j'utilise ma Revealed palette et je l'adore. Comme je possède la Naked 3 d'Urban Decay, je peux te dire que niveau qualitatif on est sur les même fards. Vraiment. Ils sont super crémeux, super facile à travailler et personnellement je ne trouve pas qu'ils chutent. Ils ont aussi la même tenue et une pigmentation de dingue.

swatch qualité fards revealed palette coastal scents

Au niveau des couleurs, je ne possède pas la Naked 1 ni la Naked 2 mais selon plusieurs articles et selon les vidéos que je te mentionnais juste ici au dessus, les couleurs sont identiques. Cette palette contient 20 fards et il existe des dupes pour presque toutes les couleurs des 2 premières Naked sauf pour le Chopper de la Naked 2  et le Creep de la Naked 1. Concernant la Revealed, trois couleurs n'ont pas de dupes correspondant : le numéros 6, 11 et 16 (mais cela reste des couleurs absolument magnifiques).

revealed palette coastal scents inside

Pour comprendre la différence de prix entre la Revealed et les palettes de Urban Decay c'est très facile : il n'y a pas de pinceaux et il n'y a pas de miroir dans la palette. Personnellement je m'en fiche, car je n'utilise jamais les pinceaux des palettes (sauf peut être en week end par gain de place dans ma valise) : je préfère utiliser mes autres pinceaux. Et concernant le miroir, je me maquille toujours dans la salle de bain ou face à un grand miroir. Donc je ne suis pas du tout impactée par ces 2 points (mais je sais que cela ne plait pas à certaines).

Le seul point négatif que j'ai trouvé, c'est qu'il n'y a pas de noms de couleurs. Je trouve ça un peu dommage car j'adore parler en nom de couleurs. Mais, en faisant mes fouilles de vidéos Revealed j'ai vu qu'une Youtubeuse s'était fait un petit layout papier pour mettre sur sa Revealed. Je me suis donc basée des articles des blogs qui comparents les Naked et la Revealed et je me suis fait mon propre layout. Je l'ai imprimé sur un petit calque et il me permet ainsi de protéger mes fards, ainsi que de les nommer.

calque layout noms fards revealed palette

noms fards revealed palette urban decay naked

Je t'ai fait quelques swatchs mais tu sais bien que je ne suis pas la pro du swatch, donc bon hein, c'était histoire de. Mais tu peux encore aller lire cet article ci de Harlot Beauty qui est vraiment top.

swatchs revealed palette coastal scents


Tu l'as compris, je suis super mais super contente de ma palette. Elle a une qualité au top, des couleurs au top, un packaging sobre joli et fin (facile à emporter) : un 10/10 ! Il ne me reste plus qu'à matter le nombre incalculable de tuto sur les Naked 1 et 2 et à moi les yeux de rêves.

Alors ? Je t'ai convaincue ?

packaging back revealed palette

♥ ♥ ♥

Les articles à lire:

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 21 juillet 2014

J'ai testé, le Silk Epil 7 de Braun.

Comme je te l'ai déjà dis, ce dernier mois j'ai été relativement gâtée par P&G et comme tu le sais aussi j'ai reçu de leur part un kit Silk Epil 7 de la marque Braun. J'étais hyper, hyper contente parce que à 30 ans, je ne m'étais encore jamais fait épilée. Et oui. Tout est possible. De plus, dans ce magnifique kit Braun, il y avait aussi une brosse visage électrique, brosse qui me faisait de l’œil depuis longtemps mais je n'osais jamais franchir le pas. Aujourd'hui je vais m'attarder sur le Silk Epil 7 car je teste encore la brosse et je voudrais t'en parler mieux lors de mon prochain bilan "peau". Je peux déjà te dire que mon test est très positif !

Test et revue

Quand j'ai reçu la boite avec le Silk Epil 7 dedans j'étais super curieuse mais un peu craintive aussi. Il faut savoir que mère nature est quand même cool parfois puisqu'elle a décidé de me donner une pilosité très faible. Très, très faible. Du coup, m'épiler je n'y avais jamais vraiment pensé et surtout j'avais peur que ça fasse mal. Donc durant plus de 15 ans (car j'ai commencé à me raser vers 12-13 ans) j'utilisais le rasoir : manuel ou électrique. J'étais ravie, cette technique me convenait bien et donc, il ne m'était jamais venu à l'idée de m'offrir un Silk Epil car je me disais que vu ma pilosité (très très faible) ce n'était pas utile. Du coup, le recevoir pour le tester c'était quand même plutôt cool.

Première surprise positive, dans le kit que j'ai reçu, le Silk Epil 7 possède plusieurs têtes : une pour s'épiler, une pour se raser, et plusieurs pour la précision (visage et zone sensible). De quoi recycler mon vieux rasoir électrique et surtout de faire d'une pierre 2 coups : un appareil, plein d'options ! Mais évidemment, je me suis empressée d'utiliser l'embout d'épilation, moi qui n'avais jamais fait ça. Il se recharge très vite (en 1h) et peut s'utiliser jusqu'à 40 minutes consécutives.

rasoir et épilation

visage, zone sensible, brosse nettoyage, précision et secteur

Je prépare au préalable mes jambes avec les lingettes Olaz contenue dans le kit et j'y vais. Déjà, je ne sens presque rien. Un léger petit picot sur mes tibias, mais c'est tout. Avec la petite lampe, je vois super bien sur mes jambes où sont les poils et où je dois m'attarder. Par contre, lorsque je passe autour du genoux, où la peau est plus fine et plus "sensible" là je sens que ça chatouille, que ça tire un peu plus et un "aow" sort de ma bouche. Mais bon, je suis douillette. J'avais peur que ça me tire super fort les poils, que je sois rouge, ou bleue, mais non du tout. Après l'épilation, j'ai quand même quelques petits "boutons" rouges mais comme dans le manuel ils recommandaient d'utiliser le Silk Epil le soir, le lendemain matin tout avait disparu. Je me permet d'ailleurs d'insister encore là dessus, c'est mieux de s'épiler avant d'aller dormir pour que les rougeurs fassent leur chemin durant la nuit !

Silk Epil 7 Braun

Silk Epil 7 Braun

Je remarque quand même qu'il y a certains endroits où je ne suis pas arrivée à attraper les poils. C'est je trouve l'inconvénient du Silk Epil. Les poils ne poussent pas à la même vitesse donc il y en a des plus courts et des plus longs. Forcément les plus courts ne sont pas passés. Mais rien de grave. Ma collègue me dit qu'elle termine toujours à la pince à épiler, pour ma part je les ai laissé vivre leur vie car ils étaient peu nombreux.

2 semaines plus tard, les poils sur mes jambes commencent à réapparaître (surtout ceux que je n'avais pas eu du premier coup). Je me dis que cette fois je vais tester le rasoir (la tête de rechange du kit). Nouvelle belle surprise, ça va super vite ! J'ai fait ça à sec (comme une grosse barbare) et aucune irritation en vue. Là, tous les poils y sont passés, je trouve que le rasoir rase d'assez près, si bien que je sens que même mon vieux rasoir Bic manuel va finir aux oubliettes. Mes jambes sont toutes douces.


Silk Epil 7 Braun

En ce qui concerne les autres embouts reçus dans le kit, j'ai testé l'embout zone sensible pour les aisselles. J'ai épilé mes dessous de bras et je n'ai absolument rien senti. Là aussi je l'ai fait comme une barbare, à sec, et rien à déclarer. Je me demande si finalement les lingettes ne sont pas un peu gadget, d'autant que je ne sais pas bien si on peut les retrouver après dans le commerce. Je suis passée aussi rapidement avec le rasoir (pour les rebelles qui n'étaient pas passé avec l'épilation), toujours à sec, et sans problème ! Je me suis directement passer le déodorant et là où ça pique avec des rasoirs manuels, ici, c'est passé comme une lettre à la poste.

Silk Epil 7 Braun

La seule chose que je n'ai pas encore testée, et j'avoue que c'est parce que je n'ose pas, c'est l'épilation du maillot (avec la tête efficacité qui passe autour des petits endroits). Je sais qu'on peut utiliser le Silk Epil 7 sous la douche, mais tout de même, je n'ose pas. J'ai essayé une fois une épilation du maillot avec des bandes de cires froides et je me suis fait des bleues de la mort qui tue. Cette très mauvaise expérience m'a énormément refroidie... Je passerai surement le cap, mais pour le maillot, je privilégie encore mon rasoir Vénus vs Olaz (aussi reçu par P&G il y a quelque temps).

Il y a aussi un embout visage mais je ne suis pas convaincue par cette tête là. Je trouve l'appareil un peu gros pour le visage. Peut être cela peut être utile pour le contour des lèvres (chez certaines) mais pour ma part, je vais continuer avec la pince à épiler. Je sais par contre que Braun compte sortir un appareil d'épilation spécial visage, plus petit et plus précis, qui sera vendu avec une tête de rechange "brosse visage" et cet appareil me parait bien plus adéquat.

En conclusion, je suis très contente du Silk Epil 7. Je suis carrément réconciliée avec l'épilation et surtout, comme cet appareil est très efficace et rapide, c'est un gain de temps phénoménal. La repousse est bien sûre plus lente qu'avec un rasoir et ça aussi c'est très appréciable ! Le fait que le Silk Epil se recharge rapidement (en 1h donc) sur secteur est aussi un plus. J'ai aimé qu'il soit vendu avec plusieurs embouts et surtout l'embout rasoir qui permet d'éviter la multiplication des appareils dans la salle de bain. Je recommande donc vraiment cet appareil pour les froussardes de l'épilation comme moi !

Et si tu veux toi aussi le tester, sache qu'il y a un kit Silk Epil 7 Spa à gagner juste ici (il n'est par contre pas composé de la tête de rasoir mais c'est une brosse exfoliation qui la remplace).


♥ ♥ 


Le kit Silk Epil 7 Braun et ses 5 accessoires (brosse visage, tête efficacité, tête rasoir, tête zone sensible et tête visage) est disponible en magasin pour 159 €
Rendez-vous sur Hellocoton !