Dans le meilleur des mondes…

Ce matin, je lisais les premiers chapitres du livre « L’homme qui voulait être heureux » de Laurent Gounelle. Livre qu’une blogueuse ici même était venue me recommander (si tu te reconnais, dis « coucou » !) et que j’ai commandé la semaine passée sur Amazon. Donc, j’ai commencé à lire LE livre, ce livre qui déjà a un titre qui me parle, un résumé qui me séduit et qui s’encre bien dans mon genre de lecture. J’en suis arrivée, au moment où le héros se doit d’imaginer sa vie telle qu’il voudrait qu’elle soit (ne m’en dis pas plus pour la suite, pas de spoil, je n’ai pas fini). Du coup, je me suis dit, et moi ? Comment je la voudrais ma vie ? Si TOUT était possible, si j’avais en ma possession tous les diplômes nécessaires, les ressources suffisantes, l’amour, la santé, TOUT, qu’est ce que je ferais ? Comment serait ma vie ? Comment je serais, moi ? 
Alors je me suis mise à réfléchir, et force est de constater que d’abord j’ai du me creuser les méninges. Parfois on se plaint mais quand on te dit « je te donne tout ce que tu veux », tu ne sais pas vraiment ce que tu as envie. Puis plutôt que de me lamenter sur le « mais je suis paumée j’en sais rien moi », je me suis dis que je jouerais le jeux, ici même, par le biais de cet article.
Finalement je pense que physiquement, je n’aurai pas envie de changer grand chose. J’ai la chance d’avoir un physique plutôt normal et plutôt passe partout, non les enfants ne s’encourent pas dans la rue en me voyant. N’empêche, dans le meilleur des mondes, je me voudrais un peu plus fine, un peu plus sculptée. Je rêverais aussi d’avoir un visage à peau parfaite (un peu comme celle de D0miino).
Dans le meilleur des mondes, j’aurai un travail super épanouissant, qui me rapporterait suffisamment d’argent pour subvenir à mes besoins et me faire plaisir sans compter. Je ne pense pas rêver devenir richissime, mais pouvoir penser au confort et au plaisir sans devoir choisir mes urgences (gynéco ou dentiste ce mois ci ?). Je rêverais d’un travail où je me sens utile, où l’on me demande des conseils et je ne suis pas mal perçue de les donner. Un travail où je sens qu’on a besoin de moi, un travail qui me passionne, où je me sens libre et épanouie. Un travail où je pourrais être moi même sans qu’on essaye de me contrôler. J’aurai toujours du temps libre pour ma vie privée et je ne subirais aucune angoisse malsaine. Dans le meilleur des mondes, je saurais quel travail j’ai envie de faire et je le trouverai très facilement, parce que oui, aujourd’hui je suis un peu perdue.
Dans le meilleur des mondes, mon copain me demanderait en mariage, et je réaliserais un superbe mariage comme celui d’Eleonore Bridge. J’aurai une robe de princesse, une jolie coiffure. Ce serait un jour unique, où tout le monde s’amuserait, il ferait beau, le ciel serait bleu et il y aurait des ballons de toutes les couleurs. Lui et moi, on vivrait dans un endroit plus grand, où j’aurai un atelier et un dressing. Puis il y aurait plusieurs chambres… On ne sait jamais….
Dans le meilleur des mondes, je me sentirais toujours confiante et sereine. Je croirais plus en ce que je fais, je prendrais les bonnes décisions sans me poser 10.000 questions avant. J’avancerais sur un chemin libre et facile. Je serais en paix avec moi même.
Il y a surement encore d’autres choses dont je rêverais, des listes improbables de rêves plus construits et un jour je remplirais une vrai liste sur The Life List, mais quand je lis cette première ébauche, je me rends bien compte qu’il n’y a rien d’insurmontable. J’ai des rêves plutôt simples et accessibles, ce qui, finalement m’encourage, me rassure. Oui, je peux obtenir ce que je veux ! Maintenant, y’a plus qu’a…
Qu’est ce que t’en penses toi ? Dans le meilleur des mondes, comment voudrais tu être ? Que voudrais tu vivre ?
♥ ♥ ♥

12 Replies to “Dans le meilleur des mondes…”

  1. Ce livre est vraiment génial… Je l'ai lu moi aussi il y a quelques temps et tout comme toi, il m'a beaucoup fait réfléchir ! Bonne suite de lecture !

    1. Je ne l'ai pas encore fini, mais jusqu'ici j'aime beaucoup !

  2. ok, tu m'as donné trop envie de lire, et le jour où j'en serais à ce chapitre (dans moins d'un an, promis) je ferais le même article que toi, tu auras donc ma réponse 😉 merci pour tout <3

    1. Oh beh de rien dis !
      Tu va le lire vite, c'est un petit fin livre 🙂

  3. Moi non plus, je ne voudrais pas changer ma vie, finalement. Parce que c'est la mienne, qu'elle est unique et que je ne serais pas ce que je suis sans avoir vécu tout ce que j'ai traversé. Comme tout le monde, dans le meilleur des mondes, j'aimerais améliorer des choses, mais finalement… ce ne serait plus moi. Et je m'aime bien comme ça.

    1. Mais oui, finalement quand on réfléchit bien à sa vie, on est pas si mal, et ce qu'on souhaite est souvent réalisable.

  4. Je l'ai lu, j'ai bien aimé (mais c'est pas mon préféré, dans les livres de la même veine).
    En poussant encore plus la réflexion, on se rend compte que ce qu'on veut "vraiment", c'est pas tout ça, c'est pas du matériel du tout. C'est de l'humain, du chaud, du drôle, du paisible, du partage, du joyeux, du puissant. Des choses qu'on trouve dans son coeur.

    1. Et oui, finalement, ce sont les choses simples que l'on veut, et comme dirait Balou "Il en faut peu pour être heureux" !

  5. Je devrais le lire tiens ^^, et puis ton article me fait un peu penser à celui que j'ai posté aujourd'hui tout en apportant d'autres questions. Je devrais y réfléchir ^^

    1. Je viendrai lire ton article. Pour le livre, je viens de le finir il est vraiment top !

  6. Je ne changerai pas ma vie, juste quelques aspect: le boulot en premier! En fait, ce que j'aimerai par dessus tout, c'est monter ma boite et pouvoir me foutre de gagner ou pas de l'argent avec, faire un boulot par passion! L'idée de faire un boulot pour gagner sa vie me démoralise totalement, après si on peut avoir passion et pognon, je vote POUR ! Très bel article, tu m'as donné envie de lire ce livre!

    1. C'est un très beau livre en effet 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.