mercredi 9 mai 2012

Quand je suis en manque d'inspiration

A l'heure où je t'écris cet article, j'ai du lutter contre vents et marées. J'ai lutté contre des dragons, des malédictions, des sorcières. 

...

En vrai, j'ai juste du lutter contre moi même. Parce qu'on le sait bien, on ne peut être que son propre ennemi. Ce que je me suis fait ? De la torture, à l'état pure, et de cette torture a découlé un manque d'inspiration sans nom. Tu sais, ces pannes là où tu feuillettes bons nombres de magazines à la recherche d'un thème sympa. Ces pannes là ou tu râles sur Twitter, ou tu écumes Hellocoton. Ce vide intersidéral.

Et tu attends qu'une idée vienne. Personnellement, je regarde mon ordinateur, j'ouvre une page blogger, et je commence faiblement à tapoter 2-3 lignes. Puis je les efface. Je me rends sur Twitter. Je maugrée. Rose Cocoon tente de me rassurer. Donc je retourne sur blogger, je retapotte 2-3 lignes, je trouve ça nul. Je les efface encore. Je retourne sur Twitter. Rose Cocoon me dit de faire un article sur le Grinch. Je trouve que c'est une idée un peu nulle, en même temps elle écrit bien sur les chihuahuas. Alors je me remets sur blogger. 

Mon copain lui, il joue à la Playstation, alors je regarde un peu dans le vide, le bruit de la course GT5 en fond. J'attends. J'écris encore une ligne. J'efface. J'attends encore. Puis je finis par me dire que je dois écrire, parce qu'une panne, c'est comme tomber à cheval : si on remonte pas tout de suite, on remonteras jamais.

Un jour je suis tombée à cheval et je suis jamais remontée. C'est pour ça. Moi même je sais.

Et je me rappelle d'un article que j'ai écris sur le lâcher prise. Alors en tapotant cet article sans queue ni tête, je me dis que là, je lâche pas prise du tout. J'en fais une bien belle, de zen.

Donc j'attends, je me zennifie. Et rien ne vient.

Encore rien.

Toujours rien.

Le coup de la panne je te l'ai déjà faite, tu le sais. Tu le sais aussi si tu me suis, que souvent il suffit que je le dise pour que ça revienne. Mais j'ai toujours l'art de m'inquiéter. Et si je ne savais plus écrire ? Moi je suis un peu une écrivain. Une NPA aussi. Mais une écrivain avant tout. En même temps, écrivain ça peut faire un peu prétentieux, non ?

Donc j'attends encore.

Je re-feuillette un magazine.

Je regarde par la fenêtre.

Rien. 

Alors je tente un subterfuge et je me dis que je vais te lancer sur le sujet. A défaut de pouvoir en parler, tu vas peut être pouvoir m'aider. Tu fais comment toi quand t'as la panne ? Tu te forces ? Tu t'assois et tu attends que ça passe ?


♥ ♥ ♥

Rendez-vous sur Hellocoton !

17 commentaires :

  1. Je sais que moi je me trimballe toujours un petit moleskine, du coup j'ai énormément de sujet d'avance par rapport à mon réel rythme d'écriture.
    Ca me permet aussi de ne pas angoisser quand je me retrouve devant ma plateforme de blog et que je dois mettre un titre à un futur article.

    C'est souvent quand on n'y pense pas qu'on a les meilleures idées :)

    (pis merci pour le link <3 )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, j'ai pas de moleskine tiens. Bonne idée.
      Mais de rien !

      Supprimer
  2. Moi aussi j'ai pas mal de sujets d'avance mais il y a un truc que j'aime bien pour les trouver. Je vais sur google image et je tape un mot, une phrase qui m'inspire (hier c'était "faire danser les fauteuils")et là je "butine". Il faut que la photo me "parle", ensuite je lis les articles et petit à petit une idée me vient. Voilà ... C'est plutôt amusant et même si je reviens bredouille, j'ai appris pas mal de truc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mmmhhhh du Google à l'aveugle donc.
      Je note je note

      Supprimer
  3. Moi, j'essaie de réfléchir à l'article que je vais écrire la veille au soir, dans mon lit. Et si rien ne vient bah je ré essai le matin en fumant ma première clope. Et si c'est toujours le trou noir... Je laisse tomber.

    J'aime pas écrire sur n'importe quoi si je ne me sens pas vraiment inspirée. Du coup, sur le blog, c'est souvent en dents de scie. Là, j'essaie de me tenir à 1 article par jour (sauf le week end), chômage oblige. Mais si je n'ai pas vraiment envie, je n'écris rien.

    Bon après, si je dois te donner un tuyau ou une idée ... bah je fais des listes de ce qui m'arrive ne ce moment ou de ce que j'aime faire ou de ce que je lis... Et quand je la regarde, j'arrive toujours à trouver un sujet qui me parle.
    Et ne vient pas me dire que je suis une accro des listes ! Lol Oui, je sais chaque fois que je te donne un conseil, c'est "fais une liste" :-) Il va falloir que j'envisage de me renouveler !

    Gros bizoos. Chelsea

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais ton conseil de liste est super. D'ailleurs suite à ton dernier conseil j'ai fait une liste ! :)

      Supprimer
  4. Super ton article et il me correspond tellement. Hier panne d'inspiration magistrale et mon homme allongé sur le lit jouant à Skyrim sur sa PS3 et ma petite demoiselle entre nous avec une BD.
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. (Hé bien, voila, je suis devenue fidèle lectrice de ton blog maintenant X'D)

    Je trouve que l'idée d'avoir un petit (Ou grand, pour ma part j'ai un épais carnet avec plus de cent pages où je griffonne avec tout et n'importe quoi.) carnet que l'on transporte partout avec sois est un bon remède au défaut de l'inspiration...

    J'ai aussi un stock de papier avec des kilos d'images, de textes, etc... qui m'ont plus, mais dont je ne savais que faire quand je les ais vues, une sorte de "dossier d'idées" que je fouille que rien ne viens.

    Pour ma part, j'ai une muse assez bizarre donc l'inspiration me manque quand je la demande, et me viens à des horaires impossibles,( Deux heures du matin par exemple T-T) donc ça donne tout et n'importe quoi.
    Après quand je manque vraiment d'idée, tout dépend de mon moral (et de mon temps aussi)...si je suis motivée, je part fouiller internet (mes sites fétiches sont les blogs, Tumblr et Deviantart en général) à la recherche d'idées (que je trouve, souvent), sinon, je laisse tomber, et j'attends que la muse daigne se réveiller. (Ce qui peut prendre longtemps.)
    Mais, bon, moi je "dessine", alors c'est peut-être un peu différent...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non le dessin c'est pareil, quand on manque d'inspi, on manque d'inspi
      C'est une bonne idée de se faire un classeur avec plein d'idées

      Supprimer
  6. S'inspirer d'une panne d'inspiration. Paradoxe...?
    (ce commentaire ne t'aide absolument pas)

    RépondreSupprimer
  7. Je sort toute seule avec mon appareil photo, je viens de commencer mon blog donc j'ai le temps que sa m'arrive (merde, j'espère!)
    Ou bien je fait appel a une amie et là après avoir papoté des heures, sa vient tout seul
    et ma dernière option, regarder un dessin animé (je te vois sourire) mais dans ces trucs là tout est possible et sa libère mon imagination !
    Eh eh eh,n T'as vu il est plus de 17h !
    Je peut me risquer a commenter sans dire de grosses bêtise ! ;)
    http://bullelodie.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, le coup de dessin animé m'a fait sourire
      Tu crois que ça marche aussi avec Ugly Betty ? :p

      Supprimer
    2. Euh avant que moi aussi je porte un appareil dentaire (Non, non ! je n'ai pas 14 ans juste la petite souris qui ma arnaquée de la moitié de mes dents. Bref je m'enfonce là !) et bien sa me faisait beaucoup rire alors oui tu peut !! =)

      Supprimer
  8. Moi j'écris rien :) Je n'ai pas envie que mon blog devienne une corvée, alors quand ça vient pas, je ferme la page et je fais autre chose :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui t'as raison, je devrais faire pareil :)

      Supprimer

Toi aussi, laisse traîner ta plume !