jeudi 19 juillet 2012

Je suis une princesse en Twingo.

Cela fait 5 ans que je me rends au travail en voiture. 5 ans que je suis dans ma bulle, parfois dans les bouchons, avec ma musique à fond. 5 ans que je pollue, certes, mais 5 ans aussi que mes lieux de travail se trouvent à 8km de mon appart et qu'en voiture, je mets 10 minutes pour y aller (au lieu de 45 minutes en 2 bus et 1 tram). Aussi, quand j'ai appris que j'allais recommencer à travailler, évidemment j'ai pensé à reprendre la voiture, sauf que, étant intérimaire, je n'ai pas la chance d'avoir les mêmes privilèges que les autres employées, autrement dit, le parking est non-inclus. Et donc, j'arrive là où je veux en venir, cela fait 1 semaine que j'ai retrouvé la "joie" des transports en commun à Bruxelles.... En à peine 1 semaine, je regrette déjà mes 5 ans passés en Twingo.


D'abord, pour arriver au dit-tram, je dois marcher 10 minutes le matin. En somme ce n'est pas une réelle épreuve. Sauf que, on a beau être en plein mois de juillet, il fait à peine 17°c et il pleut... Enfin il pleut, autant dire direct, qu'il trombe ! Il faut donc marcher 10 minutes, sous la pluie, à une température ni trop chaude, ni trop froide. Dilemme : quoi mettre ? Quand on est en voiture, on n'a pas ce problème. Tu sors et tu re-rentres direct. En voiture, tu peux mettre des talons hauts, sans avoir le risque de te péter les chevilles. En voiture, tu n'as pas les pieds mouillés et tu peux opter pour les sandales même en plein mois de juillet pluvieux. 
Nostalgie n°1.

Ensuite, une fois arrivé dans le tram, tu rencontres des gens vraiment bizarres. Mais genre.... VRAIMENT bizarres. J'insiste, oui. Chaque jour j'ai droit à une série de fous qui parlent tout seul, atteint du syndrome de Tourette. Chaque jour, j'ai droit aux gens pas très propres, pas très "bon-odorant". Des gens qui se collent à toi, qui te regarde comme si toi, tu n'es qu'une personne normale et que c'est toi qui cloche dans ce tram. Autre exemple qui confirme mes dires, lundi matin en sortant du tram, les flics démarquaient la zone, je suis passée la dernière devant le ruban bleu, au sol, un bain de sang : 5 minutes plus tôt, une bagarre avait éclaté, un homme blessé grièvement à coup de couteau. De quoi bien démarrer sa semaine.... A cet instant, crois moi, tu préfères être dans les bouchons.
Nostalgie n°2.

Enfin, dans le tram, il y a un code bien particulier. Une règle ultime, que toi évidemment, novice des transports en commun tu ne connais pas. C'est pire qu'une règle, bien mieux qu'une loi, c'est un commandement qui dit quelque chose du genre "de la courtoisie tu n'auras pas". 
Contexte: tu rentres dans le tram bondé, les gens bizarres te regardent, on est coincé, on est serré. Puis, une personne se lève de sa place assise pour sortir. Alors toi tu regardes une de ces personnes bizarres de façon insistante parce qu'elle porte un énorme sac avec une énorme couette dedans. Tu la regardes d'un regard qui veux lui dire "regarde Madame, il y a une place assise pour toi et ta couette encombrante". Alors la madame bizarre elle te regarde l'air de dire "t'es bizarre toi"... Et là, une jeune fille entre dans le tram et va directe s'asseoir sur la place libre en rigolant. En toi même tu te dis que 1. la femme bizarre aurait du s'asseoir, 2. comme la femme bizarre n'a pas voulu s'asseoir ça aurait du être toi puisque tu étais là avant. Mais non... De la courtoisie tu n'auras pas....
Nostalgie n°3.

Tout ça pour te dire, qu'en Belgique, à la radio, à la TV, partout où tes oreilles trainent, on te rabâche de prendre les transports en commun, parce que la voiture c'est le mal. Parce que tu n'es qu'un pollueur. Parce qu'en prenant ta Twingo, même que si c'est une Eco², tu n'es qu'un vil personnage qui détruit la planète. Parce qu'en plus, si tu prends ta voiture tu auras droit aux bouchons et à t'énerver derrière ton volant. Et là je me dis quand même hein, faut pas pousser mémé. Je suis peut être une princesse, mais alors, une princesse en Twingo !

Personnellement, je n'aime pas prendre le tram, les pieds endoloris et trempés, coincées entre 2 syndromes de Tourettes, épiée comme de la viande et debout de surcroit.... Pas toi ?

♥ ♥ ♥

Rendez-vous sur Hellocoton !

49 commentaires :

  1. Ah mais comme je te comprends !!!

    Je n'arrive pas à m'imaginer à reprendre les transports en commun ....

    Anedocte de ma vie en bus il y a qq années :

    Je suis de nature sociable, souriante et j'aime bien parler (peut être un peu trop xD), donc j'étais dans le bus, une dame commence à me parler de la pluie et du beau temps, mais je sais pas, je la trouvais un peu étrange mais sans plus, elle commence à me parler de son travail à mi temps en tant que bibliothécaire car avec sa maladie, elle ne peut pas travailler à temps plein ...

    Donc sans trop faire la curieuse, j essaie de savoir le pk du cmt, et là, le drame, elle s'est mise à pleurer en me disant : "non mais je suis schyzophrène et ce matin j'ai oublié mes cachets, j'ai peur !" ....

    Tu m'en diras tant, moi aussi j'ai eu peur tiens xD

    Par chance, je descendais à l'arrêt d'après xD

    Et en mai l'an passé, métro parisien, un mec avec un sachet rempli de bombes de peintures s'assoit devant moi et là, je le vois bouger sa tête de haut en bas et dire continuellement, sans s'arrêter : "tic,tac, tic, tac" ...

    Arghhhhhhhhhhhh !!!!

    A croire que tous les fous se rassemblent ds les transports en commun xD

    Plein de bisous tite princesse ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouhahahaha, ya que des fous dans les transports de toute façon !!

      Supprimer
  2. J'habite à 5 km de mon boulot. Soit je viens en transports en commun et j'en ai pour 50 minutes de porte à porte avec un métro et un tram (si les correspondances sont en ma faveur)(avec au total 20 minutes de marche). Soit je viens en voiture et ça me prends 10 minutes... de porte à porte ! (un peu plus si je me prends tous les feux rouges)

    Y a pas photo quoi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beh tout pareil ! Mais là, avec la foire du midi, je pouvais pas y aller en voiture :( Puis j'ai pas accès au parking.

      Supprimer
  3. J'ai pas le permis donc la question se pose pas, et à Berlin on a de la chance d'avoir des transports bien organisés que c'est rarement bondé et que les gens sont plus ou moins courtois :)

    Mais c'est sûr que là chez toi ça donne pas envie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du coup faut que je déménage à Berlin ? :p

      Supprimer
  4. Personnellement ma hantise en ce moment c'est ma voiture... J'ai 2h de voiture par jour pour aller et revenir de mon boulot et je n'en peux plus !
    L'autre jour un crétin ma foncé dedans, cou du lapin etc...
    Je suis au bord de la crise ! Je rêve de pouvoir prendre le bus pour aller au boulot, mais à 40 km de chez moi je peux toujours rêver...
    Bon courage à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi....
      Rassure toi, si j'avais 2h de voiture ça ne me plairait pas non plus

      Supprimer
  5. Effectivement ça donne pas envie du tout !
    Ici à Tokyo, c'est presque un plaisir de prendre le transports en commun tant ils sont pratiques, bien desservis, propres surtout. Et même si parfois on est serrés comme des sardines, les Japonais ont cette incroyables faculté de faire comme si ils étaient seuls dans une bulle : ils s'ignorent, se touchent le moins possible et c'est vachement reposant.

    Mais j'ai des souvenirs à Paris... brrrrr... rien que d'y penser mes poils se hérissent !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Donc après Berlin, je viens vivre à Tokyo :p

      Supprimer
  6. Alors moi je suis de ton avis!!! Et je prends ma voiture! Tout le monde rigole de moi quand je dis que j'ai peur des transports en commun mais quand tu te fais emmer**r tout le temps et bien tu comprends! Sans compter que moi aussi les gens du métro me font peur... Très peur!!! Bisous petite princesse!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas que j'ai peur, c'est que je n'aime pas :/

      Supprimer
  7. Comme je te comrpends! Je préfère aller bosser à pieds, car je n'ai pas de voiture... Je préfère marcher 15 minutes sous la pluie, tout ça pour éviter les gens "mal- odorants" et sans éducation, et aussi les petites racailles qui te regardent de travers, et qui font que je ne me sens pas à l'aise...
    Et quand j'entend toute sles agressions qui se passent ds les transports en commun chez nous, ça me donne encore moins envie de les prendre! Oui je suis un peu toruillarde, je l'avoue!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait... même à pied j'veux pas y aller lol.
      Je veux ma VOITUUUUUUREEE !!!!

      Supprimer
  8. Je hais la Stib.
    Je vais bosser depuis un an et demi en métro.
    10 minutes de montée jusque la station. Un premier métro. Correspondance. Second métro. 10 minutes jusqu'au bureau. 2h00 par jour de trajet, de galère.

    ...Et le pire moment, c'est maintenant. Les congés scolaires. 2x moins de métros, mais quasiment toujours autant d'usagers. Je rentre dans un wagon qui pue, qui est moite, on me bouscule, me rentre dedans, alors que je sors à peine de mon lit et de ma douche. Je commence la journée aigrie et d'une humeur massacrante. Bien souvent, je loupe ce fameux métro, et en 12 minutes d'attente, j'observe le quai se remplir, tout en sachant que je vais rester debout et arriver au boulot le dos KO.

    ... Sans compter les fous, les impolis, ceux qui fument, ceux qui sont tellement bourrés que tu crains qu'ils ne vomissent, te faisant vomir à ton tour, et contaminer ainsi toute la rame, les prophètes qui annoncent la fin du monde, les gens avec leur vélo en pleine heure de pointe, ceux qui te collent au dos pour passer les portiques de sécurité quand tu valide ta carte, sans rien demander, ...

    J'arrête la, mais j'en aurais encore sûrement beaucoup à dire... Bref. Moi aussi, je voudrais une Twingo. :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait à Bruxelles ça dépend où tu vis et où tu bosses.
      Si tu fais Centre-Centre, c'est top. Mais dès que tu sors du centre, c'est la cambrousse !!! (Singe included)

      Supprimer
  9. C'est très spécial les transports en commun, je m'y frotte quand je vais à Paris ...d'ailleurs dans le Métro y a un Monsieur qui nous a chanté la messe en Arabe pendant 20 minutes. J'ai failli en louper mon arrêt tellement on ne s'entendait plus causer et avec la musique de mon baladeur ça m'a bien cassé la tête....

    Quand je travaillais à Genève, vu le prix des parkings, je venais en train...bondé de gens stressés qui m'épuisaient avant même d'avoir débuté ma journée de travail....j'ai fini par prendre un chambre dans l’hôtel dans lequel je bossais avant de pouvoir me payer le luxe d'un parking...je finissais d'ailleurs mon make up dans les bouchons Genevois...(gain de temps zéro mais confort maximun dans ma petite Toyota Starlett).

    Ici dans ma cambrousse...point de transports, grosse galère également car il FAUT avoir une voiture!!! J'ai eu 2 mois de suspension de permis cet hiver et je peux vous dire que j'ai vécu de grands moments de solitude.
    Sinon, ouiiii c'est bien confortable de pouvoir se déplacer avec titine, je confirme vu que je transforme régulièrement la mienne en discothèque...j'adore chanter à tue tête dedans... et mon fiston aussi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, la voiture, cette petite bulle musicale, où il ne fait jamais trop chaud, ni trop froid, ni mal odorant...

      Supprimer
  10. Les transports c'est horrible, pendant 2 ans j'ai navigué entre bus et tram. Je suis assez heureuse maintenant d'habiter à 5 min en voiture de mon travail et de bientôt pouvoir y aller en vélo =)
    Bon courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je devrais aller à voiture mais
      1. je n'ai pas de vélo
      2. j'habite dans le haut de Bruxelles (altitude 100)
      Donc, pour descendre c'est cool... Mais pour remonter.... IMPOSSIBLE !

      Supprimer
  11. La seule expérience que j'ai eu du tram, c'était à Lyon... Et c'était nickel, pas de mare de sang ou de gens bizarres, rien. Pareil pour le métro.
    Par contre Paris, le RER et le métro, mouais, ça ressemble à ton panorama.

    RépondreSupprimer
  12. J'ai vécu sur Lyon et je peux te dire que j'étais dégoutée de passer 1h30 par jour dans les transports en commun( aller-retour) mais quand tu sais que mes collègues mettaient le même temps en voiture, plus le temps de trouver une place... bah finalement c'était pas si mal ^^
    Mais il faut effectivement être dans ta bulle et prier pour que les autres fassent de même (ou alors bosser avec des horaires décalés ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois l'un et l'autre équivalent, j'entends bien... Mais là, 5km, 40 minutes... Contre 5km, 10 minutes... bof :)

      Supprimer
  13. Je prends le bus à Liège depuis mes 12 ans (presque 10 ans quoi!) et je peux te dire une chose: j'ai hâte d'avoir ma voiture. Je crois que je deviens de plus en plus intolérante en empruntant les transports en commun: je ne supporte pas les mères qui laissent brailler leurs enfants (autant un bébé qui pleure voilà, c'est normal, il sait pas parler, mais la mère qui le laisse brailler, argh) ni le papy fou qui te parle de ses frais de mutuelle et de sa pension alors que t'es peinard, avec ta musique dans les oreilles et que t'es claqué après une journée de cours/de boulot, ni le gars avec sa musique dans les oreilles mais qui va tellement fort qu'elle couvre ta propre musique O.o

    Et aujourd'hui, le pompom: une gamine de 10 ans, assise derrière moi et ... qui chante. Oui qui chante. Dans le bus. C'est normal mais oui. Et moi, je me retourne l'air super étonnée et elle me lance un regard du genre "ben quoi? késsta?" Eeeuuuh...

    BREF :D Vivement la voiture!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hier aussi j'ai eu droit à une bande d'ado surexcité qui se lançait des tchat MSN... WTF ? Vous êtes l'un en face de l'autre !?!

      Supprimer
  14. C'est marrant. Moi, j'ai pas du tout ce rapport là avec les transports en commun. En même temps, pour aller à la fac, j'ai une ligne de bus directe et comme je monte au début de la ligne, j'ai toujours une place assise et je peux lire tranquillement. C'est peut-être parce que j'ai trois frères et soeurs dont deux très bruyants, mais le bruit ne me dérange absolument pas, et je peux réviser mes cours très confortablement dans le métro ou dans le bus, même s'il y a des enfants qui hurlent. Je n'ai pas trouvé de meilleur endroit pour apprendre mes listes de vocabulaire ^^. Même chez moi et dans le calme complet, je n'y arrive pas aussi bien (peut-être parce que quand je suis chez moi, je peux toujours trouver autre chose à faire qu'étudier, alors que ce n'est pas le cas dans les transports en commun). Et pourtant, je suis sur Lille, et des gens bizarres, y en a beaucoup!

    J'ai le permis mais je n'aime pas conduire, c'est stressant. Après, je suis une jeune conductrice, ça doit être pour ça. Mais genre ta voiture est coincée dans les bouchons, tu t'ennuies. Tu es dans un bus coincé dans les bouchons, tu peux toujours lire par exemple.

    Je crois qu'en fait, c'est une histoire d'habitude. Mes parents sont super écolos, et bien qu'ils aient tous les deux la voiture, depuis que je suis toute petite, on prenait les transports en communs pour se déplacer, pour ne pas polluer, tout ça tout ça. J'ai presque pas connu les trajets en voiture. Et puis j'ai de la chance pour la fac d'avoir un trajet direct, c'est quand même mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand je bossais à Lille j'aimais bien prendre le métro et le train, prce que comme toi c'était calme, je pouvais lire, me mettre dans la bulle.
      Mais à Bruxelles, impossible !

      Supprimer
  15. Ooooh comme je te comprends!

    Etant étudiante, sans permis ni moyen pour m'offrir une voiture, j'emprunte les transports en commun minimum 2x par semaine pour des trajets de 2H30 à chaque fois (Arlon-LLN, of course). Alors j'ai le temps d'en voir défiler des gens. Et les trains, c'est vraiment, mais alors vraiment la cour des miracles! Tu vois de tout et n'importe quoi. Du mec bourré qui s'est pissé dessus à la vieille folle qui parle toute seule, en guenille, avec 3 chats dans une chattière. De la gonzesse limite à poil au fond de teint carotte à la racaille qui te regarde du coin de l'oeil. C'est fli-ppant quoi, crotte. Tu te sens limite une anormale embourgeoisée parfois. C'est pas juste des gens "un peu barakis" comme il y en a partout, c'est un concentré populaire de gens flippants et débauchés...

    Alors Mmmh, comme c'est engageant de préférer les transports en commun à la voiture dites-donc. Sans parler du prix des billets et des retards intempestifs, des grèves fréquentes et répetées les lundi matin ou vendredi après-midi.

    Et je confirme, les métro bruxellois c'est ça, en 5x pire. Je me sens vraiment pas en sécurité là dedans. Tout le monde te regarde comme s'ils allaient te manger tout cru et/ou te dépouiller sur place. Alors pourquoi espères-tu encore la moindre courtoisie? Estimons nous heureuse de ne jamais nous être fait agresser, je crois que c'est tout ce qu'on peut faire ^-^'

    Perso, je suis ta lignée. Je serai une princesse en Citroën C3. Et "Merde" à la SNCB!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai rien a ajouté je suis 100% d'accord avec toi.
      La cour des miracle !!! C'est tout à fit ça !!

      Supprimer
  16. Pour le coup, je ne suis pas tout à fait d'accord. Certes je ne vis pas en grande ville (même si ça ne saurait tarder) mais je suis habituée aux transports en commun de Paris.

    Certes il y'a certains manque de courtoisie (les personnes qui montent sans même attendre que tous ceux qui voulaient descendre soit à terre) ou même parfois de bon sens (on entre dans une rame de métro à un endroit bondé et les gens qui ont accès à un peu de place dans l'allée ne bougent pas pour laisser un peu de place) Mais je trouve qu'on y fait des rencontres.

    Bon ok, pas tous les jours et pas forcément des bonnes. Mais c'est justement cette proximité pas toujours agréable qui t'aide à t'ouvrir aux autres. J'ai déjà vu une jeune femme m'aborder dans le métro à cause du livre que je lisais (j'avais 30 min de métro dans la même rame) et même si je ne l'ai plus revue, le fait d'avoir parlé pendant quelques station m'a fait me rendre compte que petit à petit, prendre ces transports m'avait appris à m'ouvrir un peu aux autres.

    Peut-être que c'est justement parce que j'ai cherché aussi à profiter de cette proximité. Mais dans l'ensemble ça ne me dérange pas tant que ça les transports en commun. Mais avec le temps, peut-être que ça évoluera

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moui, on peut voir ça comme ça... Mais personnellement je n'ai pas encore eu la chance d'y rencontrer qqun avec qui j'avais envie de parler :/

      Supprimer
  17. Ohla, mais il y a beaucoup trop de monde qui préfère prendre sa voiture...

    J'ai grandi en prenant toujours soit mes pieds, soit le bus, soit le tram.
    Maintenant que je travaille, j'y vais essentiellement en vélo. J'adore ça, même en hiver, même quand il fait froid, même quand il pleut et que je n'ai qu'un sac poubelle à mettre sur mon casque. Je me sens vraiment plus libre. Cela dit, je le reconnais : j'ai la chance d'avoir une piste cyclable en site propre tout le long de mes 5 km (à partager avec les joggers et les gens qui promènent leur chien quand les beaux jours reviennent).

    Là j'ai cassé ma roue, et en attendant de la changer je prends les transports en commun. Soit le métro, soit le bus. Comme pour vous, ce n'est bien évidemment pas du porte à porte, et je me retrouve à marcher 15 minutes. Qu'importe, ça me permet de me déconnecter, de réfléchir à pleins d'autres choses.

    La voiture ? oui, on en a une, une twingo aussi. On la prend une fois par semaine pour aller au supermarché, et on fait le plein une fois tous les 2 mois (véridique, on tient les comptes). On mettrait 15 minutes au lieu de 25 (en vélo) ou 40 (en transports en commun) - ah oui, je dis "on", parce qu'avec mon bonhomme on pourrait très bien faire du covoiturage.

    Mais non, ce que je préfère, c'est vraiment le vélo.
    Dire qu'on habite sur une côte, qu'on ne sait pas comment s'habiller, etc, ce ne sont que des excuses. La côte on apprend à la remonter, et on s'améliore chaque jour. Quant aux vêtements, on en met des propres dans ses sacoches, et on se change en arrivant après un petit coup de toilette au lavabo!
    Et puis ça met de meilleurs humeur. Enfin, voilà : si vous en avez la possibilité (= des pistes cyclables), foncez à vélo!

    Quant à moi, quand je déménagerai dans une autre ville dans quelques mois, même si ça risque d'être dans une des villes les plus pluvieuses d'Europe, j'essaierai de prendre un logement proche d'un accès à une piste cyclable. Pour regarder le réseau, c'est ici : http://www.opencyclemap.org/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord, le temps et les vêtements sont pour moi de vrais excuse pcq je ne suis pas sportive pr un sous.
      Par contre, ce qui est avéré, dit des cyclistes chevronnés, c'est que Bruxelles n'est pas du tut une ville faite pour le vélo. Doucement ça commence à changer, mais très doucement.....

      Supprimer
  18. Comme je te comprends ! Moi c'est une année de bus et train qui m'a poussée à passer mon permis il ya dix ans alors que conduire une voiture ne m'intéressait pas du tout... Entre les grèves et l'absence d'organisation dans les correspondances, j'en ai eu ma claque des transports en commun...
    Là j'habite à 6km de Charleroi, le bus met 1h pour y aller... Et il faut compter 3 correspondances pour aller dans la commune à côté... Un rien honteux tout de même :s

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui mais je comprends pas très bien le but: avant de promouvoir les transports en commun, il faudrait pas d'abord les amélioré ?!?

      Insensé tout de même ma bonne dame !

      Supprimer
  19. La seule fois où je prends les transports en commun, c'est quand je vais sur Bordeaux, et qu'on laisse la voiture en dehors de la ville, dans un parking où on a droit à la place de stationnement + 1 A/R pour chaque passager pour le tram (parce que je te raconte pas la galère sinon pour se garer dans la ville xD). Mais c'est clair qu'on te dévisage de la tête au pied, j'ai horreur de ça. Je fais pareil, et je les laisse faire, et je regarde ailleurs.
    C'est toujours un plaisir de te lire, c'est comme si c'était une histoire à chaque fois ♥
    Bisous !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca me rassure que ce soit "partout" et pas juste l'effet capitale

      Supprimer
  20. Les transports, les trans ... Les quoi ???? J'ai comme toi pris les transports pendants plusieurs années.
    Le seul avantage que j'y est trouvé? Pour voir lire un livre jusqu'au bout et en acheter régulièrement.
    Aujourd'hui et depuis mon nouveau travail je prends ma voiture tius les jours, écoute mon émission radio tt les matins et met la musique à fond en repartant du travail, qui plus est la fenê tre ouverte quand il fais beau ( autant résumé à 3 fois depuis juin!)

    Non y'a pas photo la voiture c certes pas écolo, hyper individualiste et parfois dangereux mais perso ca me convient, même si le matin parfois on croise des fou-furieux qui se croivent sur un rallye à même pas 7h!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je le dis plus haut, à Lille j'adorais prendre le tram car il était en circuit fermé, et les gens avaient l'air bien. Je lisais, c'était cool.
      Mais là j'ai 15 min de marche, 20 minutes de tram, en 20 minute t'as pas vraiment le temps de lire grd chose :)

      Supprimer
  21. Et bien je suis d'accord et à la fois pas d'accord avec ton article. Je prends les transports en commun depuis ainsi dire toujours (mes parents ont vendu leur voiture quand j'étais petite, et n'en ont jamais racheté). Alors oui c'est chiant, galère, et je ne te dis pas la misère que c'est quand ton train a décidé de n'en faire qu'à sa tête (retard, trains supprimés, etc). (je précise que j'habite en région parisienne). J'ai passé cinq mois en stage à mettre 1h30 pour aller sur le lieu de mon stage. Donc 3 heures de transport par jour. C'est un rythme à prendre, ce n'est pas évident tous les jours. Certes, ce n'est pas la joie tous les jours. Bon, je n'ai pas mon permis, donc pour me déplacer je n'ai pas d'autre choix que d'utiliser les transports en commun.

    45 minutes pour aller au boulot en transport en commun, ce n'est pas excessif je trouve... Puis, ça te faire prendre un peu l'air, ce n'est pas plus mal. Après c'est sûr que marcher dix minutes sous la pluie c'est nul de chez nul. Je ne connais pas les transports bruxellois, donc je ne permettrais pas de comparer avec les transports parisiens. Je suis d'accord avec toi quand tu dis en commentaires qu'il faudrait améliorer les transports en commun au lieu d'en faire la promotion à outrance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Idem, je suis d'accord et pas d'accord avec ce que tu dis.
      C'est sure que ça me force à sortir de chez moi et prendre l'air.
      Je pense que les transports parisien c'est comme les transports bruxellois: grève, arrêt brusque, insécurité, malodorant,....

      Mouais

      Supprimer
    2. Mais je t'avoue que je suis RAVIE et SOULAGEE de ne plus prendre le train tous les jours...

      Supprimer
    3. Le permis est horriblement cher et tellement difficile à obtenir !

      Et l'avoir ne te garantit pas d'aller au boulot en voiture car soit tu paies pas cher mais tu as une voiture toute pourrie qu'il faudra amener au garagiste toutes les mois soit tu as une Clio d'occasion toujours, potable,sympa, qui se déglingue pas sur l'autoroute mais tu débourses 5000 euros.

      Quand tu l'as, y a l'assurance, l'essence, l'entretien...Et en plus THE question : où la garer si tu es en appart ou que ton garage comporte déjà une voiture ? Soit tu paies une place en sous sol une blinde ou tu la laisses faire dodo dehors en prenant le risque de te la faire vandaliser. Les assurances sont aussi là pour toi dans ce cas moyennant finance...

      Du coup tu sais conduire mais tu reprends les transports où ça pue et tu risques dans certains cas de te faire toi-même vandaliser

      Euh, c'est vraiment un cercle vicieux tout ça lol

      Supprimer
  22. Ho mon odile! je comprends à 100% ce que tu dis et ce pour avoir vécu la même chose (sans le bain de sang!) je suis en vacances!!! 2mois sans transports en commun bondés . Mais dès septembre, je retrouverai cette joie (fausse la joie!) parce que de toute façon au boulot, pour te garer c'est la croix et la bannière et que là bas, ce sont tes pneus qui risque le coup de couteau...
    Message au non bruxellois: sisi Bruxelles ca a quand même des côtés sympa!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Bruxelles c'est sympa, mais il faut VRAIMENT améliorer les transports
      En fait, dans toutes les villes finalement

      Supprimer
  23. Je me retrouve vraiment dans ton article !
    Je ne supporte plus les transports en commun, j'en fais un usage régulier depuis presque 6 ans et encore plus depuis presque 3 ans car je dois plus bouger dans la journée.
    Que dire ? Incivilités, insécurité... Je compte les moments de convivialité sur les doigts de la main depuis 6 ans.
    En plus j'ai une tendance agoraphobe =s

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Waw 6 ans ?
      Moi je tiens à peine et ça fait que 3 semaines
      Va falloir que je m'achète une bulle de survie haha

      Supprimer
  24. Voui 6 ans et c'est pas près de s'arrêter mdr

    En plus je viens de tomber sur un bouquin : "Les transports en région parisienne : corvée ou détente" ^^
    Quand on parle du loup =p

    RépondreSupprimer

Toi aussi, laisse traîner ta plume !