Au delà de nos rêves.

Il y a pas mal de choses qui se bousculent dans ma tête en ce moment. De façon très brouillon. Des pensées, de ci, de là. Positives pour la plupart, qui me laisse perplexe pour d’autres. Comme si je commençais à comprendre certaines choses, mais que je n’arrivais pas à y croire. Et comme si te parler ici, ou lire encore et toujours, finissait par me donner les réponses que je cherchais. J’ai réfléchis longuement à cet article que je t’avais écris il y a quelques temps, emprunt de tout mon désespoir : celui de vouloir tout arrêter. Et d’une certaine façon, ça m’a permis de débloquer pas mal de choses dans ma tête. De remettre les pendules à l’heure, sur ce que je voulais et ce que je ne voulais pas. Et puis, il y a eu cette article des listes. Celui de toutes ces choses que je ferais, si je le pouvais. Seulement, je ne t’ai pas tout dit dans cet article, je voulais d’abord lire ta réaction. Parce qu’à vrai dire, derrière cette liste, se cachait un grand secret : on peut tout. Oui. Tu me lis bien. On peut tout réaliser. Faire ce qu’on veut. Parce qu’on vit à une époque et dans un continent où nous sommes libres de penser. Il y a des projets pour tous les goûts, toutes les mentalités. Et ce que j’essayais de nous prouver à travers cet article de liste, c’est que je n’avais qu’à choisir un seul rêve et tenter de le réaliser.
Tu vas me dire que c’est impossible, qu’on a des obligations, des factures à payer, des responsabilités et bien sûr c’est ce que je crois. Je le crois même bien plus que n’importe qui, ayant à mon actif 3 emprunts dont un hypothécaire. Mais ce que je pense aussi, c’est que le monde ne s’est pas fait en un jour. Que personne ne nous a demandé de réaliser notre rêve demain, comme ça en se levant et de tout laisser tomber du jour au lendemain. Qu’on pouvait y aller un pied devant l’autre. Step by step. Parfois, juste prendre un renseignement, envoyer un mail, écrire une liste, répondre à un article, c’est déjà avancer en construisant notre rêve.
Il y a quelques temps, alors que je rangeais mes livres de cuisine, je suis tombée sur un vieux carnet que j’avais commencé il y a 4-5 ans. Avec toute une série de rêves et de choses que j’avais envie de réaliser. Tu ne seras pas surpris(e) si je te dis que dans ma dernière liste, figuraient certains de ces rêves. Dont un en particulier. J’ai alors remonté le fil de mon journal intime, je suis revenue en arrière, non pas pour me comparer, mais pour tenter de comprendre ce qui était tout au fond de moi. Et ce rêve était encore là. Depuis presque 6 ans il est ancré dans ma tête et je tente de l’étouffer. Le constat fut assez éloquent : qu’ai-je fais pour tenter de réaliser ce rêve ?
A vrai dire pas grand chose. J’ai essayé un peu, j’ai trempé mon orteil dans l’eau, et en voyant qu’elle était si froide, je l’ai vite retiré. J’aurai pu m’acclimater, mais je n’ai pas essayé. Je n’ai pas attendu que l’eau monte et dégourdisse mes membres petit à petit. Comme on nous apprend quand on est enfant. Non j’ai levé les bras au ciel, et je n’ai pas chercher à progresser.
Ce que j’ai compris, c’est que ce ne sont pas « les autres » mes ennemis, et par « les autres » j’entends tous les éléments extérieurs (la blogo, les factures, les responsabilités, le temps, …), non mon pire ennemi c’est malheureusement moi même. Mes doutes, mon égo, mon manque d’estime. Bien sûr j’ai peur. Bien sûr je ne sais pas comment je vais réaliser ce que je veux réaliser. Mais ce que je lis dans tous mes livres de développement personnel c’est que le « comment » importe très peu. Si on y croit, si on a la volonté, les choses se débloqueront bien souvent d’elle même. Comme par « magie ».
J’aurai voulu t’en dire plus, j’aurai voulu te dévoiler des choses plus concrètes, mais pour la première fois de ma vie, j’ai surtout envie de construire ce jardin secret à mon rythme. Ne pas m’emballer trop vite, mettre un pied devant l’autre en envoyant des mails, en prenant des informations, en parlant avec mon entourage. Ce que je peux te dire et ce qui me semble sûr, c’est que je suis en train de revenir. Je retrouve le goût. L’envie. J’ai conscience que cette soif de créativité que je ressens dans mon boulot, c’est à moi de l’assouvir. Que toi, ici, c’est de l’or à l’état brut, et qu’il ne tient qu’à moi de le polir. J’ai créé Odile Sacoche il y a 4 ans maintenant, et je me rends compte que j’ai fait d’elle la personne que je voudrais être. Sage, dynamique, pétillante, rêveuse et ambitieuse. Cette Odile Sacoche que j’enferme parfois bien trop loin dans mon être, il est grand temps de la laisser s’épanouir. Grand temps de suivre tous ses préceptes : le bonheur c’est devant, et qui n’essaye rien, n’a rien !
Comme le dit ce bon vieil adage : il faut vivre ses rêves, plutôt que de rêver sa vie.

♥ ♥ ♥

18 Replies to “Au delà de nos rêves.”

  1. Tant d'espoir dans cet article, quelque soit ton rêve, je t'y encourage à fond et oui, une fois qu'on a posé l'intention de réaliser tel rêve, il y a comme une énergie qui part de nous pour aller vers l'extérieur afin de déverrouiller les portes pour laisser venir les opportunités, une énergie qui va réveiller les personnes qui pourraient nous aider…
    Tout part de nous! ^^

    1. Merci pour tes encouragements.
      Le tout est de continuer d'entretenir le feu brûlant du rêve 😉

  2. J'adore, c'est super inspirant =D Je t'encourage et te souhaite bonne chance, tu peux le faire ma belle! Je le peux aussi, je dois me me répéter! Je suis également en train de récolter des infos, essayer de m'organiser,… =$ If not now, when? If not me, who?

    1. Voilà C'est tout à fait ça ! Il n'y a que toi qui peut le faire. Il ne faut pas voir trop grand si ça fait peur au début

  3. Tes articles sont une vraie inspiration, on te lit avancer, et cette poursuite de reve est magique et nous donne envie d en faire autant !

  4. C'est bien de rêver de se donner les moyens pour certains, ça permet d'avancer et de voir ce que l'on veut vraiment !

    1. Et oui, il ne faut jamais oublier de rêver

  5. Ton article est vraiment sympa et mystérieux !
    Il redonne de l'espoir et donne aussi envie de se battre pour obtenir ce qu'on chéri au plus profond de nous même !
    Je te souhaite vraiment d'aboutir tes rêves 🙂

    1. Merci, j'espère aussi y arriver et surtout ne pas me perdre en chemin en laissant parler mes démons intérieurs

  6. Hello !

    Comment vas-tu ? Les rêves, tous le monde voudrait qu'ils se réalise … Mon rêve, cela serait de te rencontrer tellement que tu es géniale 🙂
    Comme d''habitude, ton article est génial ! Comment fais-tu pour être aussi intéressante ? 😉

    Pleins de bisous ma petite tarte aux fraises <3
    Marie

    1. Oh mais dis tu es vraiment trop chou !
      Un jour peut être qui sait 😉 Quand je deviendrai riche et célèbre je ferai peut être des meetups hihi :p

      Merci pour le compliment, j'écris c'est tout, ça vient d'instinct, je réfléchis pas trop. 🙂

    2. Moi ? Chou ? Tu es trop sympa 🙂

      Marie

  7. Et moi, j'ai envie de te dire une chose : Fais-toi confiance ! Tu peux effectivement y aller doucement dans la réalisation de tes rêves, on a effectivement tous nos impératifs financiers qui nous gênent, mais une transition en douceur est possible ! Même si je reste persuadée qu'un gros "plouf" dans la piscine un peu froide, peut nous aider à entreprendre ce qu'on veut à fond, quitte à garder la tête sous l'eau quelques temps 🙂
    Courage dans ta prise de décision !
    Ecoute ton coeur ! (oui, je parle comme Grand-Mère Feuillage ahahah)

    1. Se faire confiance. Tu as raison. Quel challenge !!
      Tu as raison parfois faut sauter, merci de me le rappeler, j'ai parfois tendance à trp vouloir organiser, et ne pas "faire".
      Bonne change à toi aussi !!

  8. Je me reconnais tout à fais dans ce que tu dis. C'est pas facile tout les jours mais on va y arriver! 🙂
    Eve
    http://www.beaauuu.com/

  9. Je me reconnais tout à fais dans ce que tu dis. C'est pas facile tout les jours mais on va y arriver! 🙂
    Eve
    http://www.beaauuu.com/

    1. Mais oui !
      On va y arriver
      Esprit de winners !!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.