J’ai trouvé l’algorithme de la réussite !

J’ai beau avoir écrit cet article sur les chiffres, du fait qu’on s’en fout, que le blogging c’est bien plus que ça, il n’empêche que depuis environ un mois, je cherche une certaine « constance ». Les chiens ne font pas des chats, et pour créer mon rêve, travailler de la maison, et devenir indépendante, il va bien falloir que je me fasse une sorte de carrière sur le web. Et le problème c’est que depuis quelques semaines, je force un peu. J’essaie de comprendre. Je fais ce que j’ai toujours fait de mieux : j’analyse, je note, j’essaye de trouver un algorithme. L’algorithme de la réussite. J’ai commencé à suivre des blogs pour comprendre le S.E.O, savoir comment faire une newsletter ou comment gérer une page Facebook. Non pas pour vivre de gloire, de paillettes et de millions d’abonnés, mais pour installer une certaine expertise et devenir, une pro.

Et puis, il y a quelque temps, je regardais la dernière vidéo de Natacha Birds, celle sur ses favoris et je suis littéralement tombée en amour devant son contenu (en même tant, j’aime à peu près tout ce qu’elle fait, je ne m’en suis jamais cachée). Je me suis alors dit : « Waw, c’est exactement ce que j’aurai bien pu / voulu faire un jour : une vidéo créative et esthétique  sans montrer ma tronche« . Sans même m’en rendre compte je me suis mise à taper sur YouTube « comment monter une vidéo ». Sauf que des vidéos jusqu’à présent je n’y ai jamais songé. Alors qu’est-ce qui, tout d’un coup, m’a fait changer d’avis ? Le doute, et puis le matraquage un peu aussi.

Ces derniers temps je ne cesse de lire que pour réussir sur le web il faut être ultra présent, que le dernier format à la mode c’est la vidéo, et que les marques en sont super friandes. À force de me bourrer le crâne de formations et de comment faire, j’en suis arrivée à me demander s’il y avait vraiment une méthode pour réussir. Entre la maitrise des réseaux sociaux, la newsletter, le contenus de ouf et les titres super travaillés, qu’est-ce qui fait vraiment le succès sur le net ?

Je me suis alors penchée sur le cas des jolis blogs français, ces pionnières qui ont réussi, afin de comprendre. Est-ce qu’elles avaient trouvé l’algorithme de la réussite, est-ce qu’elles appliquaient toutes ces méthodes que j’avais apprises ces 3 derniers mois ? En y regardant de plus près, je fus presque déçue : pas d’omniprésence sur les réseaux sociaux, comme il est recommandé par la plupart des sites sur le blogging ; pas de forcing newsletter ; des blogs lifestyle tout azimut parlant beauté /mode ou cuisine (et donc pas de niche) ; en d’autres mots, pas de vraie stratégie.

Une question m’est alors venue à l’esprit : faut-il réellement une stratégie pour réussir ? On nous assène de business plan, de listes, de conseils à suivre, le bon gros business à l’américaine, mais dans la vraie vie, qu’en est-il ? Est-ce qu’EnjoyPhoenix s’est dit le matin de ses 16 ans : « Tiens je vais créer des vidéos et dans exactement 3 ans je vais devenir une super star en faisant ça, ça, ça et ça ? « 

Le point commun de tous ces gens, leur secret, je vais te le dire. Parce que j’ai tout compris, à force de tableau excell et d’analyse. Viens plus près… Approche… Je vais te le dire tout bas… L’algorithme de la réussite, le secret du succès c’est…

La personnalité.

Et oui. Voilà. Je viens de tout te révéler. En analysant tous ces gens que j’admire tant je me suis rendue compte que leur point commun n’était pas d’avoir créé un truc innovant, mais bien d’avoir une personnalité et un univers bien à eux. D’une certaine façon, d’avoir cru en eux, cru en leur instinct, ça a donné aux autres l’envie de les suivre. Elles ont « simplement » osé être elles-même.

Si je te raconte tout ça, ce n’est absolument pas pour te complexer, car je suis certaine que toi aussi tu as une personnalité de malade. Non si je te dis ça, c’est parce que ces gens qui réussissent parviennent à jouer avec leur force, pour en faire quelque chose qui nous fait rêver. Que malgré leurs doutes, ils ont tout de même eu suffisamment confiance en eux que pour imposer leur style. Imposer leurs idées. Imposer une sorte de marque de fabrique. Ils n’ont pas douté de « comment faire » en appliquant des méthodes, ils ont juste fait. C’est tout. Faire des vidéos ce n’est compliqué, avec le nombre incalculable de ressources que nous pouvons trouver aujourd’hui (livres, internet, formation, … ) tout le monde peut y arriver. Faire un blog non plus ce n’est pas compliqué, et même si tu n’as pas des talents d’écrivains, tu as peut-être des talents de photos absolument fous. Ou à l’inverse, tu es peut-être très doué du clavier mais nul en photo. Le tout c’est de le faire d’une façon qui nous est propre, qui nous ressemble et d’y croire !

Ce que j’essaye de te dire, et de me dire à moi aussi par la même occasion, c’est qu’il n’y a pas d’algorithme de la réussite. Pour qu’il y en ai un, il faudrait d’abord y avoir une définition exacte et universelle du mot « réussite ». Pour les uns réussir signifie avoir de beaux enfants, tandis que pour d’autre, cela signifie gagner beaucoup d’argent. Quoi qu’il en soit, pour moi, il ne suffit pas de suivre un modèle, une personne, et de refaire ce qu’elle fait. Pour la simple et bonne raison que même en cuisine tu peux rater la même recette (pour vrai, l’autre jour j’ai réussi à foirer mes crêpes alors que j’ai fait cette recette un milliard de fois). Ce qui convient à l’un, ne convient pas forcément à l’autre. Même si ça peut faire rêver. Quoi que tu décide d’entreprendre dans la vie, tu te dois de trouver ta propre personnalité, trouver ta voie. Savoir qui tu es et surtout, ne pas en avoir peur.

Je voudrais que tu te poses ces deux questions : « En quoi suis-je bon ? Et qu’est ce qui me passionne ? ». Réfléchis bien, parce que le voilà ton algorithme. C’est ce qui fera ta personnalité, ta réussite !

♥ ♥ ♥

32 Replies to “J’ai trouvé l’algorithme de la réussite !”

  1. Mais quel article!!!! wouhaou! c’est ce que je pense, mais le voir écrit noir sur blanc, ça ne fait pas pareil!
    J’ai essayé de m’informer sur comment créer un blog qui marche, et au final, les articles qui fonctionnent le mieux, sont ceux où je suis moi, donc, je me laisse porter… (en même temps, je ne cherche pas la gloire ^^ ). Mais ça marche comme ça, et ça me va bien, parce qu’il est toujours plus facile de faire quelque chose qui nous ressemble!
    En tout cas, merci pour cet article!

    1. Pareil, ce sont les articles où je mets « mes tripes » qui « fonctionnent » le mieux. Et puis ça ne marche jamais longtemps d’essayer d’être qqun d’autres. Chassez le naturel…. Il revient au galop !!

  2. Ouaouh je trouve ton article tellement juste. C’est vrai que au debut on peut se dire que la reussite c’est de resembler à celles qu’on admire. Mais en fait plus on est soit, plus ce qu’on fait nous ressemble, plus on a envie de s’investir et plus le lecteur le ressend. Ton article devrait être lu à chaque fois qu’un blog voit le jour <3

    1. C’est exactement ça, tu as mis le doigt sur le bon cercle vertueux : plus on est soi, plus on fait ce qui nous ressemble et plus on a envie de s’investir (et ça se ressent). Merci pour ton commentaire

  3. Je trouve ça très vrai ! D’ailleurs, j’ai mis beaucoup de temps à affirmer ma « voix ». Pas forcément parce que je ne l’avais pas trouvée. Enfaite, j’ai tellement eu l’habitude de dénuer mes écrits (articles ou devoirs) de personnalité que c’était très compliqué. Je me disais que les gens recherchaient l’information et ils s’en fichaient complètement de moi. Or, le principe du blog c’est bien sûr l’inverse ! Il faut dire que je suis aussi très réservée et je me dévoile très difficilement. Du coup, c’est devenu un exercice maintenant à chaque article de montrer ma personnalité. Après, il y a d’autres choses aussi : le contenu, l’organisation, l’originalité ou la présentation. Tout est lié et tout est nécessaire. C’est sans doute pour ça que ce n’est pas si facile de se démarquer !

    1. Parfois on reste aveugle aussi sur sa voie. On voit celles des autres qui marchent, donc inconsciemment on veut marcher dans leur pas. Et pourtant, je suis certaine qu’une identité forte fait beaucoup. Être reconnu pour qui on est. Comme tu dis après il y a plein de choses qui s’ajoutent à ça, mais les bons ingrédients, sans la bonne recette, ça ne marche pas. Et même une recette peu être ratée 🙂

  4. nathalietoutsimplement dit : Répondre

    Ton article est tout simplement GE-NIAL !

    1. MER-CI !

  5. Très bel article ! Qui rapelle qu’avant tout on blog/vlog pour partager! Si seulement tout le monde pensait comme toi….

    1. Oui, et il faut partager ce qu’on aime, ce à quoi on s’identifie.

  6. Je suis très très d’accord.
    Même si bien sûr une petite stratégie marketing – même amatrice – aide.
    Ca marchera (ou pas…) si tu as de la personnalité, un style, un univers, un angle pour traiter les sujets, que tu es fidèle à toi-même (sauf exception… certaines filles s’inventent une vie et parfois ça marche aussi -_-)). Ah et que tu sais écrire sans trop de fautes d’orthographe, et que ton blog, même s’il reste amateur, n’est pas trop trop cheap visuellement.

    1. Oui un poil de stratégie ne fait pas de tort, et tout ce que tu cites est assez juste : un bon contenu, une bonne orthographe, un visuel simple. Mais je pense que la personnalité, et l’identité fait beaucoup ! Ce que j’essayais de dire aussi, c’est que certaines blogueuses connues, n’ont jamais réfléchis à tout ça, elles ont fait, tout simplement 🙂

  7. Ton article est super bien développer et si bien écrit ! Un réel plaisir à lire 🙂
    En tout cas, ton blog est super et qu’est-ce-que j’aime ta personnalité que tu donnes via ta plume ♥

    1. Ouhlalilalouh. Que de compliments ! Merci merci 🙂

  8. Chouette article ! Et pour le coup, très bon titre de post 😉

    1. Ha Ha merci 🙂

  9. génial cet article et plein de vérité!
    Nous sommes tous uniques et c’est ce qui fait notre force, alors cultivons la en restant nous mêmes 😉
    bizzz

    1. Merci !
      Unique est le juste mot. Merci pour ton commentaire

  10. Merci Odile, pour cet article qui fait du bien, à l’heure de grandes questions existentielles… eh bien, oui, revenons à l’essentiel : rester qui on est ! 🙂

    En tout cas, je trouve le titre de ton article vraiment bien tourné, il me fait beaucoup rire ! 😀

    Je te souhaite une douce soirée
    Sofia

    1. Hé Hé Je suis contente de t’avoir fait rire.
      C’est ça : il faut rester soi même

  11. j’ai adoré ton article en lisant peu à peu, je me suis retrouvée dans mes pensées d’il y a quelques mois, mais pourquoi cette fille, ce garçon, sont si connus qu’est ce qui a fait que ? ma première reflexion ça a d’abord été que maintenant, youtube et les blogs sont vraiment « bouchés » trop de chaines, trop de blogs parlant de la même chose alors que ces personnes là, elles ont été les premières en quelque sorte, et ça mine de rien ça aide vachement… avant je suivais beaucoup toutes ces personnalités, comme natacha birds. j’adore toujours autant mais je me suis eloignée un petit peu de tout ça, de toute cette perfection qu’on te balance sur insta et sur youtube sur fonds clairs et pastels. y’a de quoi parfois vachement complexer et je sais qu’il y a un moment, je regardais tellement tous ces comptes et ces chaines youtube que je finissais par envier leurs vies … j’ai completement stoppé youtube et je m’en sors pas plus mal 🙂 la seule que je continue de suivre c’est ma chère eimadolly avec qui j’ai l’impression qu’on peut être soi -même sans edulcorer.

    des bisous odile !

    1. Il faut aussi je pense s’éloigner de nos « idoles » au bout d’un moment. Car on peut s’y perdre, ou se comparer et se décourager.
      Il faut revenir à l’essentiel, à nous même, et puis avancer sur notre propre chemin. Il sera tout aussi beau j’en suis certaine !

  12. Waw ton article est super il m’a redonné la pèche ! Je suis dans le même genre de questionnement pour le moment et finalement tu as raison, il suffit peut-être simplement de se contenter d’être soi-même ! Merci pour cet article 🙂

    1. Et oui, il suffit d’être soi même. Et ne pas envier la réussite des autres, parce que finalement, ce qui est synonyme de réussite pour eux, ne l’est peut-être pas pour toi 🙂

  13. Le titre parfait pour attirer le lecteur (ou la lectrice = en l’occurence moi ;)) Je suis bien d’accord avec toi finalement. Faisons ce qui nous plait, gardons notre personnalité et ça devrait bien plaire à certains ! En tous cas, j’espère que ton projet de travailler à domicile va aboutir… Je verrais ça, car tu as une nouvelle abonnée 😉
    Bon dimanche à toi !

    1. Ha Ha oui je t’avoue que c’est un peu voulu ^^
      J’espère aussi que mon projet va aboutir.
      Contente de t’accueillir parmi mes abonnés 🙂

  14. MERCI pour cette article !! Il est vraiment très intéressant !

    1. Mais de rien 🙂
      Contente qu’il t’ai plu !

  15. Superbe article. J’adore. Tu as développé un sujet super intéressant et je te rejoins sur tous les points.
    Merci pour ce joli article qui me donne encore plus envie de m’investir dans mon blog.
    A bientôt !

  16. […] après-midi un très bon article sur le blog d’Odile Sacoche que je vous invite à lire par ici. Elle y explique avoir trouvé l’algorithme de la réussite.. Cela m’a fait réfléchir […]

  17. Wouha!…
    Il se trouve que je suis en plein questionnement en ce moment… J’ai suivi mon copain aux Pays-Bas et je me retrouve là-bas un peu comme un cheveu dans la soupe! Je ne pense pas réussir à trouver du boulot de si tôt et à vrai dire, rien ne me botte vraiment dans les offres, sans compter ma légendaire connaissance du néerlandais… Hum! Alors je me dis, pourquoi ne pas essayer de vivre de ce que j’aime?! Ai-je le droit de me le permettre, d’oser rêver et franchir le pas? La déco, les petits magasins sympa, la mode, la beauté, les bons petits plats… Ce sont toutes des choses du quotidien pour lesquelles je me passionne! Alors pourquoi ne pas ouvrir un blog, occuper mon temps long ici et peut-être que ça me plaira assez pour en faire quelque chose de sérieux?!
    Mais d’un autre côté, j’ai tellement peur du regard des gens, de décevoir… Et si ça ne plaisait pas?! Et si c’était pas du tout fait pour moi?!…
    Merci en tout cas pour ce post et pour tous les autres d’ailleurs, ils me poussent chaque fois un peu plus à prendre mon courage à deux mains et à tenter ma chance! Et ça fait du bien, juste un instant, de se croire capable de le faire 🙂

    1. Tu as bien raison : il faut vivre de ses rêves
      Et puis SURTOUT, SURTOUT : tu t’en fous du regard des autres. La vie est bien trop courte pour passer son temps à faire plaisir aux autres. Fais des choses que tu ne regretteras pas.
      Et un blog, c’est une expérience magique.
      Good luck !

Laisser un commentaire