Faut-il avoir une niche pour son blog ?

Faut-il avoir une niche pour son blog ?

Comme tu le sais, il y a 6 mois de cela environ, j’ai décidé de me lancer dans le bain du « freelancing ». Au début, l’idée était de devenir blogueuse pro mais petit à petit, je me suis dirigée vers d’autres projets. Une chose était sûre, c’était que ce blog, mon blog, se devait d’être parfait pour accueillir tous mes projets futurs. Le problème c’est que quand il s’agit de perfection j’ai tendance à mettre la barre un peu trop haute. Ce que j’entendais par parfait ? C’était un blog vu, vu et revu. Oui, je voulais augmenter le trafic de mon blog, et ce pour une bonne raison : devenir un jour mon propre patron. Soyons honnêtes deux minutes, internet est une immense chance pour créer le job de ses rêves ! Combien de petits créateurs n’ont pas explosés grâce à leur blog, leur compte Instagram ou leur boutique Etsy ? J’en connais plusieurs. Donc ces 6 derniers mois, je me suis beaucoup renseignée sur le blogging, et sur la façon d’attirer plus de visiteurs. Et LE conseil qui revenait le plus souvent, c’était celui de la niche.

Qu’est qu’une niche en matière de blog ? C’est simplement de centrer son blog sur un sujet principal. Le mieux ? Un sujet assez précis et unique. Alors oui, un blog beauté c’est une niche, mais un blog beauté bio, c’est une niche un peu plus poussée. Trouver une niche pour son blog, c’est par exemple bloguer sur des recettes de cuisine végétarienne, ou sur les habitudes des chats à poils longs. Tu situes mieux la niche ? Bien. En résumé, et selon les experts (et ils sont très nombreux), pour avoir un blog à succès, pour monétiser son blog, il faut donc d’abord se trouver une niche. Cela te permettra de devenir expert dans un sujet bien précis et de ne pas perdre ton lecteur en cours de visite.

Un blog nichée, est-ce utile ?
J’ai donc essayé de faire une niche à mon blog.

Tu commences à comprendre où j’essaye d’en venir ? Le cas du blog lifestyle. Mon cas : je n’ai absolument pas du tout de niche. Et depuis des mois, j’essaye de trouver un angle précis pour aborder le blog, quitte à abandonner les autres angles. Tu vois quand j’ai commencé à bloguer, c’était pour parler de mes états d’âmes. Puis j’ai un peu surfé sur la vague des soins capillaires, du nail art et puis de la beauté. J’adore aussi le développement personnel et depuis peu je partage avec toi mes conseils « efficacité » en matière de blogging et d’entrepreneuriat. Un joyeux bordel comme tu peux le constater.

En analysant mon contenu, j’ai commencé à paniquer. Qu’allais-je devenir sans niche ? Devais-je scindé le blog ? En ouvrir un nouveau ? Jeter les anciens articles ? Est-ce que ne pas avoir de niche signifiait que je n’allais jamais réussir ma vie 2.0 ? Tant et si bien que j’ai fini par me décourager : « De toute façon à quoi bon, toutes les bonnes idées étaient déjà prises.« 

Jusqu’à ce samedi matin. Me réveiller à mon aise un café à la main et tapoter sur mon clavier. Zieuter Pinterest et tomber sur cet article «  Is it okay NOT have a niche blog ? » Autrement dit : est-ce que c’est ok de ne pas avoir de niche pour son blog ? Et la lumière fut. La joie retrouvée. L’espoir réparé.

OUI ! C’est tout à fait OK de ne pas avoir de niche pour son blog.

Alleluia, nous voilà tous sauvé.

Dans son article, Helene explique comment elle a commencé à bloguer, avec une niche justement. Elle avait décidé de créer un blog sur les bons plans à Dallas. Après quelques mois de blogging, elle en était arrivée à être dégoutée de son blog. Elle se forçait à bloguer sur des sujets qui ne l’intéressaient plus. Et puis, elle décida d’orienter son blog autrement et de bloguer sur tout ce qui lui faisait plaisir. Les visiteurs ont commencé à venir. Puis à revenir. Puis à commenter. Au fur et à mesure de ses articles, elle prit goût à simplement « être elle-même » et à bloguer sur ce qui lui plaisait. Le secret ? Plus elle prenait plaisir à bloguer sur ses sujets de prédilections, mieux elle bloguait. Elle dit que pour elle, réussir son blog, ce n’est pas à propos du contenu, des pages vues ou des réseaux sociaux, c’est simplement d’avoir envie de bloguer. Si tu as envie, vraiment envie, tu blogueras mieux ! Aujourd’hui, Helene peut se vanter de vivre à 100% de ses activités online.

To me, the most important aspect of any blog isn’t content, it isn’t social media, stats or pageviews. You have to want to blog. You have to enjoy the process and continue to want to blog. Otherwise, you’ll get bored and sick of blogging. If you don’t love it, you’ll quit. – Helene in between

Tout ça m’a bien fait réfléchir et je me suis dit que cette Helene avait entièrement raison. Il ne faut pas forcément avoir un blog de niche pour réussir son blog (et comme je le dis toujours, faudrait déjà établir les critères de la réussite). Cet article m’a fait un bien fou puisque finalement c’est tout ce que j’essaye de partager ici avec toi : être soi-même ! N’essayons pas de copier ou de se forcer. J’ai tendance à lire un peu trop de conseils, en admirant un peu trop ce que font les autres. Or la clé de la réussite c’est avant tout de s’accepter soi-même, d’être vrai.

Mieux bloguer en trouvant une niche pour son blog ?
Être vrai, et doux, et léger. Comme des plumes ou des fleurs. u_u

Le conseil d’Helen ? Blogue sur ce que tu as envie de bloguer. Si nous prenons l’image des magazines, ils ne sont pas axés sur un seul sujet. Prenons le magazine Flow, qui remporte un franc succès, certes il propose un univers bien à lui, mais on y retrouve de la cuisine, de la réflexion, de la création… Si tu es intéressé par ce que tu fais, si tu es passionné, tu produiras automatiquement du bon contenu, du contenu intéressant, niche ou pas niche. Helene cite dans son article des exemples de blogueuses anglo-saxonnes qui ont réussi, la blogosphère française en compte aussi de nombreuses : Natacha Birds, Eleonore Bridge, Coline, … Pourtant, elles bloguent tous azimuts. Si elles ont envie de faire un article mode, elles le font. Si le lendemain elles veulent faire de la beauté, elles le font aussi. En bloguant sur ce qui leur faisait du bien elles sont en quelque sorte devenues la meilleure version 2.0 d’elles-mêmes.

I’m a passionate person with multiple interests and my blog is a reflection of me. I chose to build a brand out of myself, not an area of expertise or specific interest. – Helene in between

C’est très bien d’avoir une niche. C’est fantastique si tu arrives à bloguer de cette façon, je ne dis absolument pas que ce conseil est un mauvais conseil. J’admire d’ailleurs toutes celles qui arrivent à bloguer sur une thématique bien précise. Mais je voudrais décomplexer toutes celles qui n’y arrivent pas. Alors si tu désespères encore à propos de ta niche, rappelle-toi d’Hélène, et de ses bons plans à Dallas. Rappelle toi que plus tu seras toi-même, mieux ça ira.

♥ ♥ ♥

Article inspiré et extraits tirés du blog Hélène in between.

81 Replies to “Faut-il avoir une niche pour son blog ?”

  1. C’est vraiment en réel plaisir de te lire et ton article est d’une qualité incroyable. Je me suis déjà posé cette question. « Suis-je comme toutes les blogueuses ? » Je pense avoir trouvé la réponse. Je traite un sujet que tout le monde traite, mais chaque blogueuse à sa façon d’écrire. Et finalement, via les encouragements de mes lectrices ça m’a motivée à continuer et ne pas abandonner. Trouver une niche c’est compliqué…. J’aime tout, la bio, c’est cool mais sans plus, je ne suis pas végétarienne, j’ai un chat mais de type européen… Bon je caricature mais en gros, j’ai pas de sujet bien précis !
    En tout cas j’ai adoré lire ton article.
    Gros bisous (-:
    Marion
    http://www.bemarionnette.fr

    1. Oui c’est pas si facile la niche. Puis au bout d’un moment on ne s’éclate plus.
      Quand je bloguais nail art, vers la fin ça me saoulait de faire toujours la même chose. Idem pour la beauté. C’est plus enrichissant de faire un peu de tout.

  2. Voilà un bel article qui fait du bien ! Et c’est vrai, qu’à mon petit niveau, depuis que je blogue sur des choses que j’aime et qui sont variées, j’ai beaucoup plus de retours positifs !
    Continue ainsi j’ai bien l’impression que tu es sur la (très) bonne voix pour réaliser tes objectifs !

    1. Merci beaucoup. Ton commentaire m’encourage 🙂
      Continuons donc comme ça !

  3. OH MON DIEU ! Ton article m’a fait un bien fou !
    Je suis justement un peu dans une période de remise en question . J’ai vu plusieurs articles donnant des conseils bloging dans lesquels j’ai lu qu’il fallait centrer son blog sur un sujet particulier , blablabla , … & quand je regarde mon blog , je me dis que c’est un sacré foutoir ! Du coup , je commençait à me poser les mêmes questions que toi … Mais en même temps je n’avais aucune envie d’une « niche » . Mon blog c’est moi , & moi je suis bordélique , donc mon blog est bordélique , & moi je l’aime comme ça & je n’avais pas envie de bloguer autrement …
    Bref je m’interrogeais du coup sur l’avenir de mon blog , & grâce à ton article mes interrogations sont envolées & je t’en remercie ! Ce que tu dis est tellement vrai . Soyons nous mêmes !

    1. OH MON DIEU ! Mais avec plaisiiiiiiiiir !! (à moi aussi il m’a fait du bien :p )
      En fait finalement, même dans le lifestyle on se spécialise. Par exemple il y a des blogueuses lifestyle plus beauté, d’autres plus famille ou mode. Donc finalement, on se recentre sans s’en rendre compte 🙂 Il ne faut pas se brider, on ne tient pas sur la durée comme ça

  4. Ton article est super ! Ça fait un moment que moi je cherche « ma niche » et que j’échoue lamentablement. Ton article m’a beaucoup rassuré, vraiment. Au final, la meilleur recette pour le succès, c’est d’être passionnée et de le faire ressentir. Merci pour ce bel article inspirant ! 🙂

    1. Contrairement à ce qu’on croit : plus on cherche, moins on trouve.
      Le jour où on lâche prise, qu’on arrête de forcer, ça vient tout seul. Prends un peu de recul, et demande toi ce qui t’as poussé à écrire au tout début. Pourquoi tu voulais bloguer ? Ne te compare pas trop aux autres 😉 Tu es unique !

  5. owlandgragonfly dit : Répondre

    Il était temps que quelqu’un dise ça 😀
    J’adore lire des blogs, mais ces derniers mois, j’ai l’impression que certains blogueurs ne postaient que des articles écrits pour plaire aux gens. Or, personnellement je préfère laaaargement un article qui parle de quelque chose qui a intéressé le blogueur et que celui-ci veut le partager (et qui va me faire découvrir quelque chose), plutôt qu’un article « écrit pour plaire » et qui finalement manque complètement d’âme, d’authenticité et de sincérité.

    D’ailleurs, les blogs que j’apprécie le plus de lire en ce moment sont des petits blogs, pas connus, dans lesquels les blogueurs partagent leur quotidien et leurs coups de coeur. Et je préfère également les blogs lifestyle, qui permettent justement de découvrir plusieurs facettes d’un blogueur, on se sent plus proche de lui du coup. Même si je n’ai rien non plus contre les blogs qui ont une niche, mais tout comme un blogueur peut se lasser de son sujet de niche, le lecteur peut s’en désintéresser aussi. Avant, je ne lisais que des blogs beauté, puis j’ai commencé à sérieusement me lasser de ce type d’article, tout en continuant a adorer les blogueuses que je suivais à l’époque. Maintenant, je suis davantage de blogs lifestyle, j’aime vraiment découvrir la façon de vivre des autres 😀

    1. C’est vrai que cette technique « écrire pour plaire » s’essouffle. On y prend gout au début puis on s’y perd. On conseille souvent de regarder ses stats pour traquer les meilleurs articles (et les reproduire) mais ça perd de spontanéité.
      Les blogs à niche sont pratiques quand on est féru d’un sujet, qu’on cherche à se former ou se renseigner. J’en ai un ou deux en liste de lecture et je ne fais que farfouiller dedans. Mais les blogs lifestyle ont un petit côté doudou : on s’y attache !

  6. JE SUIS TOMB2 PAR HAZARD SUR TON ARTCLE qui m’interesse; j’ai ouvert mon blog il y a 2 jours et j’ai décidé d’y faire ce qui me plait. mais j’arrive pas à bien me faire connaître. pas encore référencée sur GOOGLE!!!! as tu des conseils, STP
    JE t’embrasse. bonne soirée
    je suis nulle en informatique

    1. Je n’ai qu’un seul conseil : prends patience. Il faut quelques mois pour faire le premier bilan 🙂
      Tu peux toujours lire aussi cet article que j’avais écris.
      Bonne chance !

  7. ouf! je suis aussi experte en joyeux bordel sur mon blog, parce que j’adore la diversité, qui m’aime me suive, et advienne que pourra! Merci de m’avoir rassurée!
    bonne soirée
    flo

    1. Avec plaisir. Garde bien ton bordel 🙂 héhé

  8. J’ai adoré te lire sur un sujet sur lequel je me pose plein de question. Personnellement, je blogue à l’envie et j’ai principalement envie de parler cosmétiques et maquillage mais je me suis parfois laissée aller à parler déco ou humeur. J’aime ton blog parce qu’il est varié et a son propre univers justement.
    Jolie réflexion et de toutes façons, on se pose beaucoup trop de questions à cause de la concurrence mais je crois qu’on avait les bons réflexes il y a quelques années : bloguer comme on veut, selon ses envies!

    1. Le soucis d’une niche c’est qu’en effet on peut se sentir coincé, et on ose pas ouvrir ses horizons. Or on change, on évolue, on a de nouveaux centres d’intérêts. Le lecteur suit ou ne suit pas, mais de nouveaux viendront. J’ai perdu la plupart de mes lecteurs nail art, mais d’autres sont venus. c’est ça qui est magique !
      Ta conclusion est très juste.

  9. Ben ça y est voilà que je doute …
    Figure toi que je blogue dans une grande niche et comme je voulais traiter des sujets plus personnels ou qui n’avaient rien à voir avec ce que je raconte actuellement, je suis en train de préparer un second blog …
    Mais finalement … est-ce une bonne idée ? Voilà que je doute … Tu connais ça je pense …
    Qu’en penses-tu toi ?

    1. Oh mais non ! Il ne faut pas douter. Avoir une niche c’est très bien, ne pas en avoir c’est bien aussi. Peu importe ton choix, il sera bon. Ton idée première c’était quoi ? Suis ton instinct. Toujours remettre en cause ce que tu lis sur le net 😉 même ce que j’écris.

      J’avais pensé scindé mon blog, je ne l’ai pas fait par manque de temps, aujourd’hui je me dis que tout ce que j’écris est « à moi » et donc doit se retrouver ici. Ca fait partie de moi et de mon évolution. Mais c’est une réflexion personnelle 🙂

  10. Coucou.
    Ton article est super intéressant et agréable à lire.
    En ce qui le concerne, je Blogue comme bon me semble (mais je n’ai pas forcément les retours escomptés). Je n’ai pas une niche bien précisé puisque mon blog évolue, apprend et grandit avec moi.
    A très vite.

    1. Les retours vont peut-être venir petit à petit ? Il faut du temps pour construire une communauté. Alors bien sûr certaines astuces fonctionnent (comme le SEO etc), mais il ne faut surtout pas perdre sa personnalité, et son idée première : l’envie !

  11. Eh bien, moi, je te dis : Reste comme tu es ! Tu tiens un des blogs que je préfère, justement parce qu’il est authentique, multi-sujets, sensible et intéressant. J’ai arrêté de lire les conseils blogging, ça me déprimait plus qu’autre chose, et pour l’instant, je préfère réfléchir au contenu de mes écrits, à mes envies… plutôt qu’à ce qu’il « faut » faire ! Après, bien sûr, je ne veux pas vivre de mon blog. N’ayant pas les mêmes objectifs que toi, j’ai sans doute moins la pression. Mais je pense que ce qui fait ton succès, ce qui plaît aux lecteurs, c’est ta personnalité, et ce serait sans doute dommage de nous en priver ! 😀

    1. J’arrête aussi de lire les conseils blogging. C’est intéressant mais au bout d’un moment il faut se lancer et passer à la pratique. Merci en tous cas pour ton gentil commentaire. Ça me touche beaucoup !
      Je ne veux pas vraiment vivre de mon blog, enfin ça évolue, plus de mes infographies, du projet que je monte, mais je sais que ça passera par le blog, donc il faut que le « bateau » soit capable de bien naviguer. 🙂

  12. Excellent article : être sois même dans la vie, comme pour son blog 🙂 bises bises

    1. Joli résumé.
      Merci de ton commentaire 🙂

  13. Voilà un article rassurant, surtout quand on débute comme moi. Comme beaucoup je pense, j’ai eu envie de bloguer dans le but de partager un peu tout ce qui me plaît, même si ce sont des choses simples. Alors on commence mais le doute survient : est-ce que les autres vont suivre si on part un peu dans tous les sens comme ça ?
    Mais j’arrive à la même réponse : l’important c’est d’être intéressée par ce qu’on raconte. Ça se verra, et nous voir aussi passionnée même sur un sujet déjà abordé fera sourire les curieux qui passeront par là 🙂

    1. Finalement je pense que ta personnalité va se développer même en bloguant sur tout.
      Tu vas trouver un ton particulier, une manière de prendre des photos ou de signer tes articles par exemple. Plus tu feras des choses qui te passionne, plus ça se sentira, et plus tu produiras du contenu (de bonne qualité) qui sera lu.
      CQFD quoi !

  14. Hello!
    Pour ma part non plus, mon blog n’a pas de thème précis, mis à part parler de ce qui me fait plaisir et m’interpelle.
    Rédactrice de profession, je passe mon temps à mettre en mots les idées de mes clients.
    Alors quel bonheur lorsque je peux parler de ce que je veux quand je veux: de ma fille, du dernier Rouge à lèvre coup de coeur, ma grossesse, des gâteaux…bref, je suis absolument d’accord avec Hélène de Dallas.
    Bises!

    1. Je veux bien croire. L’idée du blog à la base c’est un loisir. Donc à faire pendant son temps libre. Et donc il est important de faire ce qui nous fait du bien, et de ne pas se forcer. Vive Hélène !!

  15. Ca tombe bien, il y a plein de choses dont j’ai envie de parler sur mon blog ! Et je n’ai surtout pas envie de devoir le subir à nouveau. Publier ce que l’on attend de moi, etc… Je viens de le reprendre, et j’ai quasiment tout mis à la poubelle ! J’ai beaucoup aimé lire ton article, et je t’en remercie !

    A bientôt

    1. Oh mais non il ne faut rien mettre à la poubelle. Bien sûr si le contenu ne te correspond plus ou ne te sert plus, alors oui, mais faut pas jeter 🙂
      Alors hop, faut se lancer, on se retrousse les manches et ON SE FAIT PLAISIR !

  16. nathalietoutsimplement dit : Répondre

    Super ton article . Moi qui ait envie de créer mon blog depuis quelques temps, il m’a fait un bien fou…

    1. Il ne reste plus qu’à te lancer !!

  17. Je comprends le concept de la niche mais je ne me sens pas concernee. Je pense que pour avoir un blog niche il faut vraiment etre expert sur un sujet. Je ne me sens pas assez experte sur aucun sujet pour avoir un blog niche alors je kiffe mon blog lifestyle! 🙂

    1. On peut devenir un expert. Par exemple tu veux commencer à apprendre la photo, tu partages ton expérience sur ton blog et petit à petit tu deviens un expert. C’est l’idée de la niche aussi : développer son expertise.

  18. Super article! Merci

    1. Mais de rien 🙂

  19. Je pense que les gens voient quand on se force à écrire un article, j’en ai fait l’expérience sur mon blog… Et depuis que « je fais ce que je veux, je suis chez moi après tout » ^^, ça à clairement décollé! je parle de ce que j’ai envie de partager et ceux qui n’aime pas ne viennent simplement pas lire cet article… De plus, je pense qu’en travaillant sur différents plans, on touche plus de lecteurs, qui finissent (ou pas) par aimer notre personnalité, et à revenir régulièrement… Bref, vive la liberté!

    1. On le sent tout de suite en effet quand ça manque de saveur / d’envie.
      Très juste ton argument 🙂

  20. Mon créneau c est la mode éthique et durable et tous les articles ou presque tournent autour de ça .et il est plus evident de placer en referencement un blog sur un sujet choisi mais c est plus tactique que plaisir du aussi que le blog est un moteur d accroche pour le site de vente qui y est associe.

    1. C’est vrai que c’est plus facile pour le référencement. Si ce conseil ressort souvent c’est pour une raison. Mais l’idée c’est surtout de se déculpabiliser si on n’est pas dans une niche. Tanpis pour les moteurs de recherche 😉

  21. Super article ! Pour mon blog j’ai un thème précis, tous les articles tournent autour de ce thème mais effectivement ça peut être aussi bien de la cuisine, la présentation d’un salon, que la rencontre avec une artiste, … Je suis tout à fait d’accord avec toi, il est important d’aimer ce que l’on fait, d’être soi-même. Je t’avoue que cet article me fait du bien, car depuis un moment j’avais l’impression de partir tous azimuts et que rien n’avait de sens. Mais en fait ça en a puisque le thème est respecté, et que je parle de choses qui me correspondent, je ne parle que de ce dont j’ai vraiment envie. Donc en conclusion : TOUT VA BIEN 🙂 Un grand merci.

    1. De toute façon quand on aime pas ce qu’on fait, surtout quand il s’agit de loisir, on ne tient pas la durée.
      Fais comme tu le sens, et ce qui TE fait plaisir. Tu le feras encore mieux tu verras !

  22. Merci pour cet article! 🙂
    Mon blog est également un joyeux bordel et c’est comme ça que je l’aime et qu’il me fait du bien!

    1. Vive le bordel alors !

  23. Fallait bien qu’une blogueuse de niche vienne donner un avis non ? ^^ moi je suis dans une niche très précise, nailart sur ongles naturels, et on est tout plein dans cette toute petite case. du coup je ne considère pas vraiment ça comme un atout puisque ça me met en « concurrence » directe avec beaucoup de filles plus talentueuses, plus professionnelles, qui ont plus de temps, … alors oui la niche ça canalise un public avec un centre d’intérêt précis, tu peut devenir un référent MAIS c’est dur de sortir du lot. Et on en revient au même problème que les « sans niches » : comment se distinguer ? du coup je crois, comme Hélène le dit, qu’il faut d’abord se détendre et y venir pour le plaisir, rien n’est jamais joué d’avance 😀

    1. Évidemment !!! Toujours intéressant d’avoir les 2 cas de figures 🙂
      Non c’est sure que certaines niches sont saturées et ça devient aussi difficile de se démarquer. Du coup c’est intéressant ce que tu dis, ça prouve que le conseil de la niche n’est pas aussi simple que ce que l’on croit, et que la personnalité, le plaisir, jouent beaucoup

  24. Quand j’ai commencé à bloguer il y a 9 ans, je parlais de tricotin. Je te raconte pas la niche ^^ Mais depuis j’ai vachement évolué (et je ne fais plus de tricotin :p) et mon blog qui était un blog famille devient de plus en plus lifestyle car je me sentais à l’étroit.

    1. Ah beh tu es un bon exemple ! Comme Hélène à Dallas 🙂
      Il faut savoir évoluer avec ses goûts, et c’est normal qu’ils changent.

  25. Et bah nous n’avons pas de niche et on assume ! 🙂 Le blogging c’est avant tout une passion et si notre passion c’est tout à quoi bon se restreindre ? Très belle article qui me remonte le morale !

    1. Exactement ! Puis les gens passionnés sont toujours super intéressants.

  26. Voici un article très rassurant et je t’en remercie beaucoup. Je suis dans le cas de « non niche » car niveau sujets bien différents les uns des autres, j suis en plein dedans lol. Dans mon blog je parle des cheveux rouges, en passant par les tatouages, puis par la beauté et (encore mieux) par le paranormal 😉 mais bon comme tu le dis si bien il n y a pas mieux que de parler de ce que l on a envie et surtout par passion. En tout cas, ça fait plaisir de voir un article comme le tiens ! Gros bisous

    1. Je suis contente d’avoir pu te rassurer.
      Moi même lire cet article m’a fait du bien, alors si je peux partager 🙂
      Cheveux rouges, tatous, paranormal, c’est un univers bien à toi !

  27. Quel bel article ! C’est parfaitement vrai. Et bravo pour les photos, la lumière est excellente !

    1. Que de mercis !! <3

  28. Ahhhh ! Bel article qui fait du bien ! Je me retrouve totalement dans cette blogueuse qui n’a pas de niche et chez qui c’est un joyeux bordel ! Totalement ! Te lire m’a fait du bien, car tu soulève un point quand même important et finalement oui, après m’être posée 10 000 fois la question d’orienter pour finalement être « crédible » je me suis vite rendue compte que ça ne me plaisait pas. Merci bcp ! Ca va illuminer mes prochains mois de blogging et me conforter dans cette idée d’être un #NONICHEBLOGGUEUSE (mdr glamour n’est-ce pas ?) ! Bisous 🙂

    1. Oui et dès qu’on ne prends plus de plaisir, on ne fait pas de bonnes choses.
      Garde bien tes envies premières en tête !
      Et puis… le fameux lâcher prise !!

  29. Vraiment très sympa ce post, j’ai pris beaucoup de plaisir à le lire et je me suis pas mal reconnue dans tes propos. J’ai lancé mon blog en avril et la question de la niche est revenue plusieurs fois sur le tapis. Je n’arrêtais pas de lire partout que sans spécialité, pas de lecteurs. Ça m’a un peu affolée au début, mais très vite j’ai pris conscience du fait que j’étais une personne complexe, intéressée par des tas de choses et je veux que mon blog soit fidèle à ce que je suis 🙂
    Bises! (vraiment chouette ton blog!)
    Mélissa!

    1. On est nombreuse dans ce cas finalement. Et puis pourquoi choisir ? Cet Hélène blogue sur tout et réussit très bien. Enfin après les envies de blogging ne sont pas toutes les mêmes, certains bloguent par loisir, d’autres par ambition. Le tout est de savoir ce qu’on veut, et rester sur la notion de plaisir (et pour le loisir et pr le business).

  30. Merci pour cet article rafraîchissant !

    Je suis tout à fait d’accord avec toi sur le fait qu’il faille avant tout faire ce qui nous plaît. L’humain derrière le blog, avant toute chose.

    Et surtout, tester…et tirer des leçons de sa propre expérience.

    Et ne pas confondre niche avec micro-niche. Natacha Birds est bien dans une niche : tendances orientées jeunes femmes branchées.

    De plus, si un blog qui va tout azimut peut plaire (le blog est tourné vers la personnalité de son créateur plus que sur les besoins concrets du lecteur), il ne va pas forcément vendre. Le blog de niche cible un acheteur, c’est une entreprise.

    J’aime beaucoup ton blog en passant !

    1. Je ne pensais pas que « jeune femme branchée » était une niche. Je n’avais pas vu ça sous cet angle là. Comme elle parle un peu de la maternité etc, de graphisme, de mode, de beauté, je trouve pas ça très « niche ».
      Après comme tu dis il y a le cas de la micro-niche aussi.
      Merci pour ton commentaire très intéressant.

  31. Merci pour ton article qui me conforte dans mon envie d’écrire sur ce qui me plait, j’ai enfin trouvé la catégorie de mon blog Famille et Lifestyle car j’aime faire des articles de déco, partager mes petites recettes de cuisine et aussi ma vie de maman. Et comme tu le dis le plus important c’est de continuer à se faire plaisir et d’échanger encore et toujours avecles lectrices et les autres blogueuses car j’apprends et découvre tous les jours de supers blogs et ça m’inspire toujours un peu plus 😉

    1. Je suis contente si j’ai pu te reconforter. En bloguant selon ses envies, on affirme aussi sa personnalité, et c’est ça qui aussi qui fait qu’on s’attache à un blog. Bon courage avec ton « lifestyle-maman » 😉

  32. Merci miss pour ton article qui me fait du bien.
    C’est toujours un plaisir de te lire et pour une fois je te laisse un petit mot.

    beijo

    1. C’est gentil d’avoir pris le temps de me laisser une petite note. Merci beaucoup 🙂

  33. être soi-même ne serait-ce pas finalement ça une « niche » pour ton blog? 😉

    1. Ôh oui! Merci pour le petit coup de pouce réflexion 😉

  34. Je suis totalement en accord avec ton article ! Si certaines blogueuses réussissent à s’épanouir avec un sujet très spécifique, c’est tant mieux pour elle mais personnellement, plus c’est vaste en termes de sujets, plus j’aime lire le blog.

    Mais bon, il en faut bien pour tout le monde 🙂

    Bisous !

    1. Comme tu dis, il en faut pour tout le monde.
      Le principal c’est de ne pas se complexer !

  35. Haha je suis tombée dans le même piège que toi :p Moi aussi, j’ai choisi la niche « lifestyle » parce que c’est un peu le genre le plus fourre-tout qui existe. C’est une niche mais, en fin de compte, ça ne veut pas dire grand chose ! Tu sais quoi, j’ai aussi l’impression que les experts réitèrent ces conseils sans pour autant toujours les suivre. Alors, tant que tu aimes ce que tu fais, continue !

    1. C’est vrai qu’on voit beaucoup d’experts ne pas suivre les conseils donnés.
      Mais bon après, hein, c’est comme je dis, est-ce qu’il existe vraiment une recette magique ?

  36. Ton article me parle carrément et me conforte dans mon raisonnement. Merci de nous faire partager tes réflexions ! J’ai commencé mon blog il y a peu avec un point de départ évasion / voyages, mais je ne voulais pas pour autant un nom qui m’oblige à rester dans ce domaine. J’avais effectivement envie de me laisser la possibilité de parler d’autres choses… c’est pour cela que j’ai choisi un nom générique.
    Ensuite j’ai commencé à trop cogiter pour essayer de déterminer quelle pouvait bien être ma valeur ajoutée au milieu de tous ces magnifiques blogs déjà bien installés. Et puis, j’ai laissé tomber… on verra bien, le principal étant que je continue à m’amuser (déjà que j’apprends tout sur le tas pour la forme, pas la peine de se cadrer pour le fond !) mon blog évoluera au fur et à mesure et le reste suivra… 🙂

    1. Oui c’est bien de se laisser une porte ouverte. Comme je dis j’ai abordé plusieurs sujets ici et comme le dit Hélène dans son article, le blog évolue avec notre personnalité. Et nos goûts changent, nos centres d’intérêts aussi. On aurait tort de se priver, et surtout de se brimer. Surtout si le blog est un « loisir » !

  37. Ye, génial ton article. J’ai attaqué mon blog en ayant pas de niche, j’avais simplement envie de parler de ce qui me touche, autant en beauté qu’en « lifestyle ». A l’heure d’aujourd’hui, j’ai pas plus envie d’en avoir une, enfin il me semble pas haha.
    Je me considère comme étant blogueuse beauté tendance bio et lifestyle si on devait donner une défnitiion.

    Bisous !

    1. La base du blogging, c’est « le loisir ». Qui dit « loisir » dit « plaisir ». Et quand on se fait plaisir, qu’on a des étoiles dans les yeux, ça marche toujours. Niche ou pas niche. Dès qu’on commence à faire quelque chose en se forçant et qu’on perd la notion de plaisir (même professionnellement) ça ne marche plus 🙂 Donc rassure toi, le lifestyle c’est très bien 😉 Fais ce qui te ressemble !

  38. J’adore le blog d’Helen et j’adore les blogueuses qui bloguent sur un peu tout du moment que j’adhère à leur univers. Je me suis aussi longtemps poser la question de la niche et effectivement il existe de superbes blogs très spécialisés et spécifiques et je les admire. Cependant quand je dois personnellement choisir de quoi j’ai envie de parler, je n’y arrive pas. Tout fonctionne par période chez moi. 3 mois je suis 100% beauté, les 3 mois suivants 100% cuisine et puis ça recommence… Alors autant se lancer et suivre ses envies… Merci pour cet article qui fait du bien et qui permet de relativiser sur la manière dont on blogue !

  39. J’ai découvert ton blog grasse à Hellocoton, et je peux te dire que j’en suis fan, je lie tes article un à un depuis quelque heure.
    D’ailleurs se sont les fonts d’écrans licorne qui m’ont attirée ! ♥

    Sur ce continue comme ça et je n’y manquerais pas de mettre ton blog dans mes fav’s ♥

    1. odilesacoche dit : Répondre

      Oh merci !!! Et bienvenue ici alors 🙂
      Je suis contente que mon blog te plaise

  40. grâce * horrible faute 😮

  41. J’ai beaucoup aimé ton article qui me rassure tout autant que l’article d’Hélène t’a rassuré ! Pourquoi se limiter à quelques sujets quand on a envie de parler de tant de choses différentes !
    L’exemple de la niche sur les chats à poils long m’a fait rire 😀

  42. […] écrivant ce post, je suis tombée sur cet article du blog Odile Sacoche que j’aime beaucoup. Elle évoque justement le problème des niches. J’ai […]

  43. MERCI pour cet article ! Je l’ai découvert un peu tard mais il me fait un bien fou car je suis en pleine réflexion à propos du blog de niche… J’étais centrée mode/beauté au début mais à force de blogger, je me suis intéressée à plus de choses, dont j’ai eu envie de parler. Maintenant mon blog c’est de la beauté, de la mode, du lifestyle, du blogging et quelques conseils petits budgets ! Je m’en porte merveilleusement bien et apparemment mes lecteurs aussi 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.