J’arrête le sucre… (et je teste les barres Nakd)

regime sans sucre

Si tu me suis un peu sur les réseaux sociaux (et surtout sur Instagram) tu dois savoir que j’ai décidé d’arrêter le sucre. Comme vous êtes nombreuses à m’avoir posée des questions sur ma démarche, il me semblait plus qu’évident de revenir avec un article à ce propos. En plus, comme rien n’arrive jamais par hasard, une semaine après avoir acheté mon livre « Comment j’ai décroché du sucre« , la marque Nakd m’a contactée pour un partenariat. Et je trouvais l’idée géniale parce que pour le coup, ça entrait complètement dans ma nouvelle ligne de conduite (et ça allait m’aider à tenir le coup). Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, revenons sur cette décision…

illustration odile sacoche sans sucre

Tous les soirs avant d’aller dormir, je regarde des vidéos YouTube. En général je suis le fil d’actu de mes derniers abonnements mais quand personne n’a rien publié, je traine sur ce que YouTube me propose. En temps normal il s’agit de vidéo beauté, mais à ma grande surprise, début août, YouTube m’a proposée de regarder une vidéo d’une journaliste du Elle, Danièle Gerkens, qui a arrêté le sucre pendant un an et qui explique sa démarche. Cette vidéo m’a bluffée et les jours qui ont suivis je me suis mangée tous les reportages possibles sur le sucre. Ce que j’allais découvrir allais franchement me clouer le bec. Le sucre est une drogue et nombreux sont les bienfaits que l’on ressent lorsqu’on décide d’arrêter : perte de poids, meilleur sommeil, peau plus nette, état de santé général amélioré. En regardant tout ça, ma décision était prise : « Moi aussi j’allais arrêter le sucre« . Comme je partais en vacances, et que je ne suis pas complètement folle, j’ai décidé de m’acheter un livre pour m’aider dans ma démarche, et commencer ce « défi » au retour de mes vacances. Soit le lundi 05 septembre.

Je te vois lever les bras au ciel toi là-bas dans ton coin : « Elle arrête le sucre ? Non mais elle est folle ? On en a besoin ! Et les fruits ? Et le riz ? Et…« . STOP, STOP, STOP ! Je n’arrête pas tous les sucres, je rééquilibre ma façon de manger, de voir les choses. Il sera difficile de tout t’expliquer dans un seul article, et je te ferai surement plusieurs articles pour te tenir au courant de ce « nouveau mode de vie », parce qu’il s’agit bien de cela. Manger mieux. Pour toujours. Et pas juste une mode, ou un régime stupide que je tiendrais sur 3 semaines dans le but de perdre du poids. Tu le sais, je suis anti-régime. Non moi ce que je veux c’est mieux dormir, être en meilleure santé, arrêter ma dépendance au sucre-doudou-qui-te-reconforte, avoir une plus belle peau et… Bah oui, maigrir, si c’est possible (mais ce n’est pas le but premier).

barre céréale sans sucre nakd

Je sens que je te perds. J’arrête le sucre, ok, mais plus exactement ?

Fini le sucre raffiné. Adieu biscuits industriels, gâteaux et chips en tous genres. Arrêter le sucre, pour moi, c’est arrêter aussi les sauces (le Belge adore la mayo et ses dérivés), arrêter les yaourts aux fruits qui sont bourrés de sucre, les desserts après le repas (flan, riz au lait, chocolat, pâtisseries chaque soir), soda,… Bref, tout ce que ma grand-mère ne connaissait pas. En gros tous les trucs préparés, dégueulasses, où les industriels ont ajouté une tonne de sucre raffiné (je reviendrai là-dessus dans un article prochain, comme les méfaits du sucre, j’ai PLEIN de choses à te dire).

Oui mais du coup, je vois que tu vas manger des barres Nakd, mais c’est plein de sucre ça, non ?

Non. Enfin oui. Mais non. Les barres de fruits et noix Nakd sont fabriquées sans sucre ajouté. Au regard des étiquettes (ça aussi je reviendrai un jour dessus) Nakd ne contient que les sucres contenus dans les fruits. Oui, les fruits c’est du sucre, mais c’est du bon sucre. Du sucre naturel. J’arrête le sucre oui, mais pas les fruits, ni les pâtes, ni le pain, ni le riz, ni les patates… Rassuré(e) ? Le seul écart que je m’autorise encore actuellement c’est la sucrette dans mon café / thé. Car je suis une vraie accroc au sucre, et tout balayer d’un coup, comme une junkie qui fait une cure, c’est un peu trop radical pour moi. Je lis les étiquettes, oui, un peu, mais je ne vais pas commencer à partir dans l’extrême opposé et tout contrôler. L’idée ? Faire mes courses dans les rayons extérieurs du magasin (et pas dans les rayons intérieurs où l’on retrouve les biscuits, les sauces, les plats préparés, etc). Ré-apprendre à faire à manger, faire mon lunch, ne pas m’enfiler n’importe quoi comme goûter, ne pas systématiquement me prendre un dessert après chaque repas. En gros, désacraliser ma relation au sucre.

nakd crunch gout banane

Pour en revenir aux barres Nakd, comme je te le disais, je ne crois pas au hasard, et le fait d’avoir été contactée par eux la semaine avant mes vacances c’était juste un signe que j’étais sur la bonne voie. Pourquoi ? Parce que Nakd c’est un concept sain et marrant pour réinventer ses encas. Et moi mon problème il est souvent là : les encas. Et vas-y que je me goinfre de speculoos, de gaufre et de biscuits. Naked c’est du fruit, du fruit, et du fruit ! Lorsqu’on veut arrêter le sucre, on recommande souvent de remplacer le sucre par des noix ou des dattes, et Nakd c’est un peu ça. Un concentré de bonnes choses saines ! (Et en plus, je ne sais pas si tu as remarqué mais elles portent le même nom que les palettes d’Urban Decay, un vrai truc de beautystas quoi !)

Pour m’aider dans ce challenge, me voilà donc avec des boites de barre de fruits et de noix crues, non-cuites, sans gluten, sans sucre ajouté et 100% naturel. Je t’avais dit que c’était sain ! Je ne connaissais pas du tout le principe des barres crues, et j’avais envie de trouver des encas pratiques pour ces moments difficiles où j’aurais à affronter mes envies de sucre. Ces barres sont donc moelleuses (ce qui est assez surprenant) et goûte bien le fruit sec. Ça coupe carrément l’envie de sucre (en plus c’est très nourrissant, car c’est assez consistant et pas trop calorique). Ce qui est chouette c’est que la gamme est assez large, on se retrouve sur 7 goûts assez différents, et même si ce n’est pas très joli, c’est assez bon (c’est le principal). Je trouve que la texture ressemble à un brownie de fruits (et pour le coup, la barre au chocolat est une tuerie).

barre cereal gouter nakd berry yummy

Cocoa delight nakd

nakd vegan zero sugar zero gluten healthy

En résumé, mon idée c’est surtout de réduire ma consommation de sucre, mais surtout d’arrêter le sucre raffiné, le sucre ajouté. On recommande une consommation de 90gr de glucide par jour dont 65gr de sucre naturel et seulement 25gr de sucre ajouté (soit l’équivalent de 6 carrés de sucre) pour une femme qui aurait un régime de 2000kcal par jour. Pour te donner une idée, une barre Nakd (de 30gr) c’est 15gr de glucides sous forme de sucre naturel pur. Et franchement, ça coupe bien l’envie de sucre (puisque la datte a un goût très très sucré). En gros, avec une barre, on entame déjà 1/4 de son « budget » quotidien de glucide avec un petit encas sain et amusant. Autrement dit, le reste du sucre à consommer est à répartir entre les féculents et les glucides contenus dans les autres aliments. De mon côté, je remplace aussi le yaourt aux fruits par du yaourt nature avec des myrtilles dedans, le speculoos du matin par un bout de gouda, et le dessert post repas par un thé aromatisé ! L’idée n’est pas de me priver, ni de me frustrer, mais de trouver d’autres alternatives que les cochonneries du supermarché. Évidemment, si je sors (ce qui arrive, hein, je ne suis pas une ermite), ou si je suis invitée chez des amis, et bien je ne vais pas faire ma moraliste de base. On avait dit « zéro frustration » !

Pour terminer, je vais reprendre une image amusante lue dans le livre « Comment j’ai décroché du sucre ». Imagine-toi ta grand-mère ou, si elle est très jeune, ton arrière grand-mère, lâchée dans un supermarché en 2016. Elle prend une boite de céréales et là, le drame, elle ne reconnait aucun des aliments lus à l’arrière. Toute notre alimentation a été modifiée et on a remplacé la plupart des bonnes graisses par du sucre raffiné (qui n’est pas bon pour la santé). Donc si ta grand mère ne comprend rien à l’étiquette, repose le produit et trouve quelque chose de plus simple. Dans la même idée, ta grand mère ne connaissait pas les allées centrales des magasins mais se contentait des produits frais qu’elle cuisinait. Simple, non ?

Envie de me rejoindre dans cette aventure ? Quel sujet voudrais-tu que j’aborde dans ma démarche « zéro sugar » ? Connaissais-tu les barres Nakd et est-ce qu’elles te font envie ?

charlotte debeugny comment j'ai décroché du sucre

♥ ♥ ♥

Article en partenariat avec Nakd.

Profite de 10% sur leur eshop avec le code ODILESACOCHE10

Pour aller plus loin :

Enregistrer Comment j’ai décroché du sucre un super livre de Charlotte Debeugny

Une très bonne émission : J’arrête le sucre de FR5

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

30 Replies to “J’arrête le sucre… (et je teste les barres Nakd)”

  1. Hello ! Ca fait quelques temps que je pense à arrêter le sucre. Pour l’instant je me concentre sur les SODAS parce qu’il faut bien avouer que j’en bois 12X trop .
    J’entend beaucoup parlé de la marque NAKED je pense que je vais pas tarder à faire un tour dans mon monop histoire de voir si ils les ont

    1. Si tu peux déjà supprimer les sodas c’est complètement top !!

  2. Tant d’années que je te lis et jamais je n’ai laissé de commentaire. Mais cet article m’a interpellé. Il y a 2 ans j’ai aussi commencé la démarche d’arrêter le sucre, enfin de le diminuer. Mais dans un premier temps, j’ai voulu passer 21 jours sans sucre ajouté du tout et c’est là que je me suis rendue compte à quel point nous étions drogués de sucre, tellement il était difficile de trouver ne serait-ce que des céréales sans sucre ajouté (un seul paquet de tout le rayon -_-‘). Bref, une très bonne expérience qui m’a aidée à réduire ma consommation de sucre ajouté et qui permet de mieux savourer le goût d’un fruit.

    1. Oh c’est chouette de te voir laisser un commentaire.
      Je voulais faire comme toi 21 jours sans sucre… J’ai tenu 10 jours 😀
      C’est plus dure que ce que je croyais.
      Mais déjà, comme tu dis, réduire sa consommation c’est un beau grand pas !! Bravo en tous cas

  3. Et tu vas voir que à force de ne plus manger de gâteaux industriels et autres trucs du style, tu n’éprouveras plus aucun plaisir quand tu en remangeras parfois! Et pareil, je sucrais toujours mon thé, mais j’ai réussi à ne plus le faire, et j’apprécie tout à fait mon thé comme ça maintenant!
    Très bonne décision 🙂

    1. En tous cas, je n’arrive pas à complètement supprimer le sucre (c’est si bon, c’est si difficile) mais je trouve déjà qu’il y a des trucs TROP sucrés !!

  4. Coucou 🙂
    Je commente deux articles d’affilée, la folie 😉 Je voulais surtout t’encourager dans ta démarche et dans le discours que tu tiens dans ton article car cela reste encore assez rare en dehors de certaines sphères très orientées. Peu de gens réalisent et comprennent que le sucre ajouté/raffiné est une drogue qui affecte nos ressentis physiques et psychologiques. Au-delà de ça, pour moi, il y a la problématique de la nourriture industrielle en général (pesticides, additifs, etc). Personnellement, je mange quasi exclusivement bio depuis 3 ans et je tends de plus en plus vers des repas/collations que nous préparons à la maison, en famille. Cette démarche exclut naturellement le sucre, en tous les cas en grande partie. Pour les gâteaux, on utilise du sucre de canne, mais à terme j’aimerais le réduire aussi, voire le supprimer. Je ne connais pas les barres dont tu parles dans ton article, mais j’avoue qu’elles font envie. Ceci dit, si elles ne sont pas bio, je ne les achèterai pas 😉

    1. Yeaaaaaah !!!!
      Vive toi !! 🙂

      Exactement le sucre est 8 fois plus addictif de la drogue. Et je le vois bien. J’ai tenu 10 jours sans sucre, et j’ai eu une rechute, difficile de m’y remettre. Je ne suis pas pro bio, je trouve qu’il y a du bon (et du mauvais) dans tout. 🙂

  5. Coucou,
    Ton article me parle parce que je vis quelque chose de similaire ces derniers temps. Ça fait deux mois que j’ai très fortement diminué ma consommation de sucre, sans le vouloir, juste en arrêtant de manger sucré au petit déjeuner. Ce changement a transformé ma façon de manger toute la journée, ce qui était un effet non attendu pour moi. J’ai moins faim, et beaucoup moins envie de sucre, je n’en manque plus que rarement, et quand je le fais, je trouve ça extrêmement… sucré ! 🙂 Ce qui est chouette, c’est que je mange exactement ce dont j’ai envie de manger, simplement, je n’ai presque plus jamais envie de sucre. Moi qui étais accro, c’est franchement étonnant !
    Du coup, j’espère que ta décision t’apportera beaucoup et ne te frustrera pas trop 🙂

    1. Bien vu pour « arrêter de manger sucré le matin ».
      Je n’arrive pas à le faire. Enfin, actuellement je mange une banane le matin, ou un yaourt nature (sans sucre!) avec du muesli (sans sucre) 🙂
      Bonne idée en tous cas !
      Je suis déjà contente de ne plus avoir acheté de biscuits, de ne plus mettre de sucre dans le yaourt, et de diminuer le sucre dans mon thé !

  6. Ceci devrait t’intéresser. C’est un québécois plein de bon sens. http://lepharmachien.com/sucre-libre/
    Mon avis personnel c’est que tu ferais mieux de manger un ou deux vrais fruits comme collation que des barres transformers. Mean moins, bonne chance dans ton objectification.

  7. Désolée pour les fautes, c’est l’autocorrecteur -_- transformées*, néanmoins*, objectif*

    1. Oui t’as raison. Vive les fruits.
      Mais finalement je ne mange pas tant de barre que ça. Ni même tant de collation. Je pense que le pire pour moi c’est les desserts 😀

  8. Super article et j’ai hâte de lire la suite mais je trouve ça dommage que ça ressemble vraiment à une pub pour les barres Nakd, selon moi ça ne sert vraiment pas le propos :(. Peut-être aurais-tu dû faire 2 articles ? Un sur ton envie d’arrêter le sucre, puis un sur comment ces barres t’y ont aidée ?
    Malgré tout c’est une belle découverte, je tente moi aussi de réduire le sucre (mon dieu que c’est difficile…) alors peut-être que ces barres pourraient m’aider !
    Hâte de lire la suite de tes aventures.

    1. Oui peut-être que 2 articles auraient été mieux, mais en même temps, un article entier sur les barres je ne trouvais pas ça top… Question de choix ^^
      Je ferai surement soit un autre article, soit une video 😉

  9. Je suis dans la même démarche, diminuer ma consommation de sucre. Remplacer les gâteaux industriels (mon gros point faible) par des noix de cajoux, des amandes, une banane, des cramberries…Par contre, je ne suis pas convaincue par les barres qui même si elles sont saines, n’existaient pas aux temps de nos grands-mères et je préfère privilégier les produits bruts. Bon courage et hâte de lire la suite !

    1. Mais en fait, ce produit est assez brut quand tu lis sa compo. Il n’y a rien d’ajouté. C’est du fruits secs mixé. Tu ne lis pas dessus des E machin et E truc.
      🙂

  10. Je n’arrête pas complètement le sucre mais j’apprends à en manger moins!
    J’adore les barres Nakd! J’ai déjà pu testé leurs produits et depuis je leur suis fidèle! Je viens justement de recevoir une box d’assortiments, miam!

    1. En manger moins, c’est déjà très bien !
      Celles au chocolat et pecan pie sont trop bonnes :p

  11. C’est marrant car j’ai entrepris la même démarche le mois dernier. J’arrête très progressivement mais je suis bien décidée! J’ai d’ailleurs acheté le même livre haha
    Je ne connaissais pas cette marque de barres de céréales. Je vais tenter car ça m’a l’air d’être une bonne alternative! Je suis un peu une accro du goûter surtout pendant les périodes de révisions parce que c’est réconfortant, du coup les barres Nakd choco m’ont l’air top!

    1. Finalement j’arrête très progressivement aussi. Je n’ai pas envie de me frustrer et je sus déjà très contente de mes efforts. Comme je dis, je ne crois pas au régime, je crois par contre à un mode de vie/ de manger long et durable !!

  12. C’est marrant j’ai pour la rentrée revu notre régime alimentaire et moi ce n’est pas le sucre que j’ai retiré (on est pas bec sucré) mais le gras (sauce, beurre, crème fraîche)
    Je prends mes recettes dans des magazines plus ou moins healthy et je ne mange plus de viande ou poisson le soir.
    C’est un peu la même idée de manger mieux, du coup c’est course sur le marché et rien d’industriel

    Hâte de suivre ta démarche sur le sucre

    1. Ha Ha ça par contre le gras… Je l’ai augmenté !!! Oups.
      Mais le bon gras heureusement 😀 (dit-elle pour se donner bonne conscience)

  13. J’ai justement testé les barres Nakd ce week-end et elles sont super bonnes ! Mais… elles me donnent mal au ventre (à cause de mes nombreux soucis digestifs). Personnellement, je suis accro au chocolat et j’aimerais vraiment en manger « sainement », c’est-à-dire pas de manière émotionnelle. Ce n’est pas évident du tout mais j’essaie au moins de me freiner un peu (je me contente de max. 3 craquages et je cours autant que possible).

    J’aimerais justement lire des articles au moment où tu as un coup dur émotionnel car j’ai lu des articles de personnes qui avaient arrêter le sucre, et on dirait que c’est fingers in the nose. Or, ce n’est pas le cas quand tu es liée au sucre de manière émotionnelle. Donc lire quelqu’un qui est « en crise » est intéressant et plus motivant je trouve.
    En tous cas, bon courage 🙂

    1. J’avoue que je n’ai pas de problèmes avec le chocolat. C’est quelque chose qui ne m’a jamais fait rêver (mais je le vice du café et des pâtisseries, c’est pas mieux…) Si tu n’y arrives pas ce n’est pas grave, soit indulgente envers toi-même, le principal c’est de diminuer au moins un peu : un pied devant l’autre 🙂
      Courage à toi !!

  14. Je suis vraiment admirative en tout cas ! Personnellement, je pense que j’aurais du mal surtout au niveau du chocolat. Je ne suis pas une accro, je n’en mange pas beaucoup, mais j’ai tendance à parfois faire des malaises, et le chocolat noir est l’une des seules choses qui m’aide, ne fusse qu’un carré (je n’ai jamais compris pourquoi).
    Petite astuce pour sucrer ton thé, personnellement je n’utilise plus que du miel, pour moi plus moyen d’utiliser un sucre, je trouve ça vraiment meilleur 🙂
    Et ces barres sont vraiment bonnes, je les ai découvertes quand je vivais à Londres, c’est vrai qu’elles permettent d’assouvir une envie de sucré !
    Gros bisous 🙂

  15. Coucou Odile, depuis ta venue chez Boco ce midi, je suis coincée sur ton blog! J’y avais déjà été il y a quelque temps mais ici les articles me fascine d’avantage! L’idée d’arrêter le sucre à souvent été un de mes objectifs, mais comme toi je suis une accro au sucre et donc ça n’a jamais été très loin. Cependant, cet article m’a remotivé ! En plus, je connais bien les barres Nakd, je vais aller m’acheter ce livre et m’y mettre une bonne fois pour toute et surtout pour ma santé 🙂

    Bonne soirée!

    1. Je suis contente que tu « passes du bon temps » ici ^^
      Bon pour le sucre, j’ai complètement foiré mon challenge. Mais je ne peux que te conseiller c elivre qui est génial !

      Faut que je le relise d’ailleurs….
      Merci encore pour l’invitation !! C’était TELLEMENT bon !!

  16. Coucou Odile 🙂
    C’est drôle, je suis dans la même démarche que toi, je commence aujourd’hui pour ma part!
    Et c’est aussi en visionnant le reportage sur Danièle Gerkens que j’ai eu le déclic!
    Bon, je ne suis pas maso, j’ai décidé d’attendre la fin des vacance d’été pour me lancer 🙂
    Je pense que le plus dur sera de limiter aussi les boissons alcoolisées pleines de sucre (Adios Mojito et autres cocktails!).
    Si c’est ok pour toi, est-ce qu’on pourrait échanger par mail sur nos expériences respectives.
    Vu que je me lance, je pense qu’un petit coup de boost de temps en temps peut faire du bien 🙂

    A bientôt,

    Kate

    1. Bonjour Kate, merci beaucoup pour ton commentaire. J’ai écrit cet article il y a bien longtemps, et je me suis clairement éloignée de ce chemin. Je te souhaite plein de courage dans cette aventure !

Laisser un commentaire