Browsing Tag

La loi de l’attraction

Lecture

Sélection Lecture ♥ 5 livres pour changer de vie

30 juin 2015 by
J’ai demandé sur les réseaux sociaux si cela pouvait t’intéresser que je te parle un peu lecture ici, et à ma grande joie, les avis ont été plutôt positifs. L’idée n’est pas de faire des revues livres, je trouve ça parfois indigeste de faire un article entier sur un seul livre, mais de te faire des petites sélections : soit des romans que j’ai lus, soit dans ce cas ci, des livres de développement personnel. En plus, je sais que tu aimes ça. Pour commencer, je t’ai donc sélectionné 5 livres que je trouve vraiment super et qui m’ont beaucoup aidée.


Le Secret de Rhonda Byrne

Je pense que je t’en ai déjà parlé une bonne demi douzaine de fois. Je te le rabâche encore et encore et encore, mais ce livre a été pour moi LE livre. C’est d’ailleurs avec ce livre que j’ai commencé à m’intéresser aux livres de développement personnel. À travers le Secret, Rhonda Byrne nous parle de la loi de l’attraction. En résumé : tu attires ce à quoi tu penses. L’idée générale de ce livre est donc de t’expliquer comment obtenir ce que tu souhaites par le biais de ta pensée. Imaginons que tu sois Aladin et que l’Univers soit ton génie : tes désirs sont ses ordres. En lisant ce livre tu te rends vraiment compte comme il est important de faire attention à la façon dont tu penses, et comme il est primordial de penser ou parler positivement mais pour se faire, il s’agit avant tout d’y croire. Personnellement j’y crois beaucoup et il est arrivé plusieurs fois où j’ai désiré une chose tellement fort, que je l’ai vue se réaliser « comme par magie ». Il y a aussi parfois des heureuses coïncidences dans la vie que je mets directement sur le dos de la loi de l’attraction. Par exemple, je trouve toujours (oui toujours) une place de parking depuis que j’ai lu le Secret. C’est aussi grâce au Secret que j’ai appris à faire des panneaux de visualisation (j’y reviendrai un jour si ça te dit) et que par exemple, j’ai pu acheter mon appartement. Comme je le dis, il s’agit avant tout d’y croire, mais même si tu n’y crois pas, c’est un livre très positif, plein de jolies pensées, et rien que pour ça, il vaut vraiment la peine d’être lu. Sache qu’il y a aussi un DVD du livre le Secret que je regardais beaucoup dans le passé quand j’avais le blues, et qui me remontait systématiquement le moral.

J’ai lu ce livre l’année passée pendant mes vacances d’été et il m’a littéralement bouleversée. Pour tout te dire, je l’ai lu en pleurant tellement il était criant de vérité pour moi. Tu vas me demander quel est l’intérêt de lire un livre qui te fait pleurer ? Justement pour en apprendre plus sur toi-même, aussi je recommanderai de le lire quand on est prêt.
Lise Bourbeau a été psychanalyste pendant des années et a vu des dizaines et des dizaines de personnes. Jusqu’au jour où elle s’est rendue compte que ces personnes avaient une chose en commun : leur physique. Elle a donc commencé à étudier les autres similitudes de ses patients et a pu les « classer » en 5 catégories selon les blessures « endurées » durant leur enfance. Sa théorie dit que selon la blessure que nous avons, nous portons un masque pour la cacher. Masque qui est traduit par notre physique mais aussi notre caractère général. Mettre le doigt sur ce masque, c’est mettre le doigt sur la blessure, et donc pouvoir guérir. Nous avons quasiment tous au moins une de ces 5 blessures en nous, et en lisant le livre, j’ai pu aussi me rendre compte du masque que portaient certaines personnes de mon entourage. Ce qui m’a permis non seulement de mieux me comprendre, mais aussi de mieux les comprendre. Je n’ai lu ce livre qu’une seule fois, car comme je te le dis, être face à soi-même ce n’est pas évident, on n’est pas toujours prêt, mais je compte le relire dès que je jugerai le moment opportun car ce livre révèle des clés incroyables sur notre rapport à nous mêmes et aux autres.

J’ai été tellement fascinée par la lecture des « 5 blessures » que j’ai voulu en savoir plus sur « notre corps » car l’idée général des théories de Lise Bourbeau c’est que notre corps nous parle. Et ça, j’en suis persuadée à 100 %. Il n’est pas rare de faire une angine quand nous avons quelque chose de difficile à dire. D’avoir une épaule coincée lorsque nous portons trop de responsabilités. D’avoir un bouton sur le visage lors d’un moment important. Depuis que j’ai reçu ce livre à Noël, j’ai toujours le nez fourré dedans. Pour te résumer le concept de ce bouquin, c’est une sorte d’énorme dictionnaire des maladies avec pour chacune d’elles une explication physique, mais aussi psychique. En fait, ce livre, c’est ma Bible. Il te permet donc de décoder ce que ton corps essaie de te dire. J’ai remarqué que souvent, les maladies sont en rapport avec des expressions connues. Par exemple ne dit-on pas mordre sur sa chique lorsqu’une situation est difficile ? Il n’est donc pas étonnant qu’on puisse éprouver un mal de dent. Comme les « 5 blessures », ce livre est criant de vérité : chaque fois que j’ai eu « un mal » et que je lisais l’explication, je me disais « mais oui mais c’est bien sûr ». Je ne fais que découvrir Lise Bourbeau mais je trouve son travail et ses propos vraiment passionnants. Je ne connais que ces 2 livres-là, mais je suis certaine que les autres sont tout aussi bien.

Faire le choix du bonheur
de Marie Andersen

J’ai reçu ce livre de mon homme l’année passée pour la Saint-Valentin. Comme pour les livres de Lise Bourbeau, je ne l’ai lu qu’une seule fois, mais simplement parce qu’il est encombrant (ha ha) mais c’est un livre que j’ai adoré. C’est un livre super positif et pas du tout moralisateur qui m’a fait me rendre compte que le bonheur dépendait réellement de nous même. Marie Andersen nous explique à travers les 5 chapitres de son livre comment se calmer, se délester, s’ajuster, se redresser et se délecter. Ce que j’aime dans ce livre c’est qu’il est plein de suggestions et aucunement de « tu dois ». Il se lit facilement (contrairement à d’autres livres de psychologie) et regorge de pensées positives. Grâce à ce livre on se rend compte qu’on peut choisir notre vie, qu’on peut choisir d’être heureux, et en plus, que ça à l’air si facile. En te racontant tout ça, j’ai d’ailleurs juste envie de le relire… Dommage qu’il soit si gros, peu pratique dans les transports en communs

Les quatre accords toltèques
de Don Miguel Ruiz

C’est aussi un livre dont je t’ai beaucoup parlé sur le blog. Il est dans un genre tout à fait différent des autres et c’est pour ça aussi que je l’aime. Au-delà du fait que c’est un livre de développement personnel, Don Miguel Ruiz nous parle aussi des Toltèques, de sa tribu et des histoires que l’on se raconte auprès du feu. Avec ce livre j’ai compris le pouvoir des croyances limitantes. Tu sais ces choses que tu crois parce que c’est ce que l’on t’a appris et qui peuvent parfois t’empêcher de t’épanouir. Par exemple le fait de ne pas vouloir décevoir les autres, de se mettre la pression, de chercher la perfection. Il y a vraiment des croyances qui te gâchent la vie et le but de ce livre c’est de t’aider à briser ses croyances pour en créer des nouvelles qui te correspondent mieux. Pour créer ces nouvelles croyances, Don Miguel Ruiz te propose de passer un pacte et d’appliquer dans ta vie les 4 accords Toltèques : avoir une parole impeccable, ne rien prendre personnellement, ne faire aucune supposition et toujours faire de son mieux. Ce sont des accords qui ont l’air tout simple comme ça, mais qui ne sont pas si facile à appliquer au quotidien (je n’y suis toujours pas arrivé) mais le jour où tu y arriveras, tu seras fin prêt au bonheur. Si tu veux en savoir un peu plus sur ce sujet un peu complexe à résumer en quelques lignes, je t’invite à lire cet article que j’avais écrit par le passé.

Ces 5 livres sont déjà une très bonne base pour se mettre au développement personnel. Avec eux, tu auras déjà un bel aperçu de ce que tes pensées pourraient être (Le Secret), de la façon dont ton corps te parle (avec Lise Bourbeau), des croyances qui te pourrissent la vie (Les accords Toltèques) et des décisions que tu peux prendre pour être plus heureux (Faire le choix du bonheur). Je trouve qu’ils se complètent tous assez bien car il est sûr que pouvoir prendre soin de son corps, de sa vie, c’est avant tout, prendre soin de son esprit.
Bonne lecture et n’oublie pas de m’en dire des nouvelles !

♥ ♥ ♥

PS : Youpi, en juillet Odilsacoche.be change de plateforme et passe sous WordPress.
Aux alentours du 06 juillet le blog sera donc en maintenance pour quelques jours.
Ne vous inquiétez donc pas cette semaine là d’y voir des bugs ou des problèmes de pages.

45 commentaires